Stagiaires Formation Niveau 4

Petit bilan d’une formation Niveau 4 – Guide de Palanquée

Pour la saison 2014/2015, je me suis porté candidat pour organiser et animer la formation Niveau 4 / Guide de Palanquée FFESSM. J’ai la chance de résider dans un département où les moniteurs fédéraux 1er degré peuvent contribuer à cette formation, et aussi en assurer l’organisation, en appui avec la Commission Technique Départementale, et ce jusqu’à la tenue du stage final et de l’examen. Cette formation est maintenant terminée, et il est temps pour moi de tirer un bilan sur cette année riche en émotions et en investissements. Je vais commencer par publier la progression que j’ai mise en place, aussi bien du point théorique, que pratique, et je reviendrai sur les points à améliorer de mon point de vue.

Lire la suite…

Assistance

Comment (bien) réussir une assistance ?

A la suite de mon article sur la RSE, qui a suscité pas mal de commentaires sur les réseaux sociaux, une suggestion m’a été faite par un plongeur, celle d’écrire un article traitant de la réussite de l’assistance de 20 ou de 40 mètres… J’ai donc repris le fil rouge de mes séances pratiques, et j’ai tenté de remettre en ordre ce que je trouve important, voire fondamental pour bien réussir cet exercice technique en formation, et si jamais la situation devait se présenter, faire en sorte que les automatismes soient là pour garantir une assistance correcte en situation réelle. Voici donc quelques réflexions en vrac qui je l’espère pourront être utiles à de nombreux plongeurs et plongeuses…

Lire la suite…

Bulles RSE

Quleques trucs pour bien réussir une RSE

EDIT : Cet article n’a plus lieu d’être. La RSE est maintenant neutralisée pour tous les examens N4.

La Remontée Sans Embout (RSE) de 20 mètres est un exercice technique évalué à l’examen Niveau 4 – Guide Palanquée FFESSM. Cette épreuve consiste à effectuer une remontée à la palme en une longue expiration, détendeur en main. L’épreuve se déroule gilet vide, depuis un fond de 20 mètres, et la remontée doit être effectuée en un minimum de 45 secondes (sous peine d’élimination en cas de temps inférieur). J’ai pu constater que cette épreuve posait pas mal de problèmes aux stagiaires que j’ai eu à coacher cette année. J’ai d’ailleurs eu pas mal de difficultés pour réussir cette épreuve, tant le mental est sollicité ! Il n’est pas du tout naturel de retirer son détendeur à 20 mètres de profondeur et de remonter en expirant les 5 litres d’air de nos poumons ! Fort heureusement, nos amis Boyle et Mariotte nous viennent en aide sur ce point !  Voici donc quelques trucs pour aider les futurs Guides de Palanquée à bien réussir la RSE de 20 mètres.

Lire la suite…

Logo Plongeur Encadré 40 mètres

Formation PE40 : Une progression en 4 séances

A la suite des modifications du code du sport instituant les qualifications PE40, PA20, PA40, une réflexion a été menée dans le club dans lequel je contribue aux formations. Dernièrement, la Commission Technique du club a entériné le fait de scinder la classique formation Plongeur Niveau 2 en 2 formations PA20 et PE40. Maintenant que cette décision a été prise, il est temps de penser à mettre en place une progression pour amener les plongeurs à acquérir les aptitudes attendues pour pouvoir plonger en sécurité en étant encadré à 40 mètres de profondeur.
L’objet de cet article est de proposer un programme de formation pour permettre à des plongeurs au minimum PE20, et ayant déjà effectué 4 plongées encadrées en milieu naturel dans la zone des 20 mètres d’accéder à cette qualification.

Lire la suite…

Tables MN90

Enseigner l’usage des Tables MN90, est-ce que c’est anachronique ?

Chaque saison, j’interviens sur un certain nombre de formations. Dans les cours théoriques qui sont dispensés, l’enseignement de l’usage des Tables MN90 figure toujours au programme des formations Niveau 1, Niveau2, Niveau 3 et Niveau 4.  A l’heure où tous les plongeurs plongent avec un ordinateur de plongée, la  question de l’anachronisme de cet enseignement se pose réellement. Je vais tenter dans la suite de cet article d’apporter des éléments de réflexion à destination des plongeurs préparant un brevet et des moniteurs qui vont dispenser ce cours sur les différents niveaux. Je commencerai donc par rappeler ce que l’on enseigne à chaque niveau et la finalité des cours dispensés.

Lire la suite…

Logo FFESSM

Qu’est-ce qui change avec le nouvel examen de Guide de Palanquée ?

Depuis le 10 juin 2013 et la mise à jour du Manuel de Formation Technique FFESSM, l’examen permettant d’accéder au diplôme de plongeur Niveau IV « Guide de Palanquée » a été réformé et nous avons pu voir les épreuves profondément modifiées dans leur forme et dans le fond. La philosophie générale du nouvel examen est bien de s’assurer que les candidats présentent les aptitudes à emmener des plongeurs sur un site en sécurité, à rendre la plongée intéressante et à s’assurer du feed-back, bref à se comporter vraiment comme un guide et non plus seulement comme un « chef scout » qui est super fort en palmage, comme cela a pu être le cas par le passé.

Dans la suite, je vais tenter de lister les différences et les évolutions et je donnerai ma perception de l’évaluation des nouvelles épreuves.

Lire la suite…

GoPro

La GoPro, un nouvel outil pédagogique ?

Lors de mon dernier anniversaire, j’ai reçu en cadeau une petite caméra GoPro, avec laquelle je compte bien immortaliser quelques images de plongée pour des rencontres insolites ! Cependant, j’ai réfléchi à comment je pourrais intégrer cet objet dans les formations que je dispense. Je me suis donc décidé à l’emmener avec moi pour les plongées techniques et voir ce que cela donnerait de filmer les apprenants en situation. Il faut savoir que je n’ai pas de formation photographique particulière, et je n’ai jamais pris la peine de suivre les formations photo/vidéo dispensées par la FFESSM. Je suis donc un parfait novice dans l’utilisation de ce type d’outil ! Voici donc ce que j’ai pu en et l’usage que je fais des montages que je suis amené à réaliser.

Lire la suite…

Le grement de l'octopus

Comment choisir et gréer correctement un octopus ?

Mon article sur la procédure à appliquer en cas de givrage de détendeur a amené quelques commentaires sur ce blog et sur Facebook (dans le groupe Plonger en France). Ceux-ci m’ont conduit à pousser ma réflexion, et donc à publier un billet concernant le choix et le gréement du détendeur secondaire…. Encore une fois, cet article n’a pas vocation à expliquer la façon définitive de le faire, mais plutôt à alimenter une réflexion et à aider les plongeurs loisir de tous niveaux qui souhaitent améliorer leur appréhension de la sécurité en plongée. Je n’évoquerai donc pas les techniques de gréement issues de la plongée Tek du type règles DIR (Doing It Right) promues par l’organisation Global Underwater Explorers (GUE) qui, pour intéressantes qu’elles soient, ne s’appliquent pas dans le cadre de la plongée loisir et ne sont pas mises en œuvre dans les formations FFESSM N1, N2, N3 ou Guide de Palanquée auxquelles j’ai pu contribuer ou que j’anime…

Lire la suite…

Narcose

La narcose, c’est pas drôle

J’ai souvent croisé des plongeurs qui « ne narcosent jamais » (la narcose n’est pas virile), J’ai aussi pu remarquer qu’il est toujours classiquement de bon ton d’évoquer en phase d’enseignement la narcose sous un aspect « joyeux ». En effet, on parle souvent des effets euphorisants de la narcose, ce qui à mon sens vient à faire percevoir aux stagiaires en formation, que cet accident n’est pas si grave que cela. Je partageais jusqu’alors ce « sentiment », enfin jusqu’à ce que je vive une expérience narcotique assez désagréable.

Le 12 Août dernier, je plonge avec ma binôme préférée, plongeuse niveau 3 expérimentée, avec qui j’ai vraiment l’habitude de pratiquer et avec qui la communication passe autant par le regard que par les signes, tellement nous avons l’habitude de plonger ensemble.

Nous passons cette journée à plonger sur les épaves de la SN1 (célèbre bouée d’atterrissage des cargos pour entrer dans l’estuaire de la Loire). Cette zone est connue des plongeurs de la côte d’amour comme étant truffée d’épaves pour la plupart datant de la première guerre mondiale. Ces épaves sont souvent nommées par leur forme, car il est très difficile de les identifier (il peut être intéressant de consulter le livre de Alain Foulonneau et André Meignen à ce sujet). Ces navires sont généralement coulés à une profondeur d’environ 40 mètres et constituent les plongées profondes de choix généralement effectuées pendant l’été.

Lire la suite…

Noeud en Huit - Phase 2

Un peu de matelotage

La formation des plongeurs doit s’accompagner de cours de matelotage, allant de l’initiation à la maîtrise de plusieurs nœuds marins.

Je choisis ce moment pour compiler les nœuds incontournables pour un plongeur qui se respecte !

Je remercie particulièrement Nico Matelotage qui m’a beaucoup servi dans la compilation et dans la présentation.

On trouve aussi une belle collection de nœuds de toute sorte sur le site « Science Maison« , à la rubrique « les nœuds »

Lire la suite…