Ma combinaison étanche et la formation qui va avec !

Dans un article récent, je donnais quelques pistes pour aider au choix d’une combinaison de plongée, j’annonçais d’ailleurs dans cet article que je sautais le pas et que je me lançais dans l’investissement d’une combinaison étanche. J’ai réalisé mon achat, et j’ai pu profiter du salon de la plongée pour comparer divers modèles. J’avais restreint mon choix sur quatre modèles. Dans ce billet, je vais présenter les modèles que j’avais « short-listés », ainsi que le modèle qui a emporté ma décision, avec les critères que j’ai retenu. Dans la deuxième partie, je vais présenter la formation à l’utilisation d’une combinaison étanche que je vais suivre au sein du club dont je suis adhérent, le GEASM. Le contenu de cette formation a été mis au point par mon ami C. (que je remercie au passage pour le partage) et qu’il a gentiment accepté de me dispenser. On peut aussi trouver des cursus en ligne tel celui proposé par Patrick Poincelet au sein de la CTR Ile de France, en effet les supports présentant ce type de qualification ne manquent pas sur le sujet …

Lire la suite…Ma combinaison étanche et la formation qui va avec !

Comment choisir et fixer son couteau de plongée ?

couteau EspadonLe poignard de plongée est un accessoire inséparable du plongeur dans l’imaginaire collectif, c’est en quelque sorte une image d’Épinal. Ainsi, on représente toujours le plongeur avec son couteau accroché au mollet, ce dernier servant aussi de support au tuba du plongeur ! Cette image, bien que ne correspondant plus trop à la réalité (à part chez quelques « anciens » plongeurs, est toujours très fortement ancrée et est en quelque sorte un archétype ! En allant dans vos magasins préférés, ou en furetant sur la toile, on peut facilement se rendre compte que l’offre du marché est très très imposante : on a que l’embarras du choix. Je me retrouve donc souvent confronté à mes stagiaires qui me posent la question classique : « qu’est ce que tu me conseillerais comme couteau ? » (Cette question est en fait assez générique, il suffit de remplacer couteau par gilet stabilisateur, combinaison, détendeur, ordinateur, … le tout est juste fonction du contexte !)… L’idée de ce petit billet est donc de rappeler brièvement pourquoi les plongeurs et plongeuses « s’embarrassent » avec cet accessoire, et de proposer quelques critères de choix pour vous aider à déterminer quel est le couteau de plongée qui vous conviendra…

Lire la suite…Comment choisir et fixer son couteau de plongée ?

Comment bien choisir sa combinaison de plongée ?

Choix Combinaision PlongéeQue l’on soit plongeur aguerri ou plongeur débutant, le choix d’une combinaison de plongée est toujours un choix cornélien ! L’offre sur le marché est tellement développée aujourd’hui qu’il devient presque difficile de faire son choix ! Comme je suis moi-même actuellement en réflexion pour investir dans une combinaison étanche, j’ai eu l’idée de ce billet afin de tenter de faire le tour des critères à prendre en compte pour être sûr de soi quand on effectue ce type d’investissement. Je vais évacuer volontairement la question du budget car c’est bien l’élément directeur du choix, les autres aspects n’étant que secondaires par rapport à celui-là : il ne sert à rien de « lorgner » sur une combinaison à 600 € si on a que 300 € à y consacrer ! Vous trouverez donc dans la suite quelques éléments que je considère importants pour vous aider dans le choix d’une combinaison. Les articles sur net ne manquent pas sur le sujet, vous pourrez donc habilement croiser les informations.

Lire la suite…Comment bien choisir sa combinaison de plongée ?

Trucs et astuces : La « plaie » de la buée dans le masque…

Buée dans le masqueL’été dernier, lors de nos vacances chiliennes qui nous ont permis de découvrir Rapa Nui, aussi appelée l’Île de Pâques, nous avons été victimes à Santiago du Chili de pickpockets très ingénieux qui nous ont délesté d’un sac à dos contenant pas mal d’affaires de plongée (ordinateurs, caméra,  et masques de plongée entre autres)… Cette mésaventure regrettable (mais qui n’enlève rien  à la beauté du Chili, cela aurait pu nous arriver partout ailleurs) nous a conduits S. et moi à devoir réinvestir dans des masques neufs pour pouvoir pratiquer notre activité préférée. Qui dit masque neuf, dit buée dans le masque… Et bien que nous soyons tous deux des plongeurs avertis (je préfère utiliser ce terme plutôt qu’aguerris), S. a « subi » une plongée entière avec de la buée à l’intérieur de son masque, et ce, en dépit des multiples trucs et astuces que nous connaissons et mettons en œuvre depuis plusieurs années. L’idée de ce billet m’est donc naturellement venue, afin de tenter d’apporter une explication à ce phénomène, et de recenser les différentes techniques qui permettent d’y remédier…

Lire la suite…Trucs et astuces : La « plaie » de la buée dans le masque…

Trucs et astuces : Quelques méthodes de « mouillage » intéressantes

Bouée de mouillageA chaque sortie plongée en club ou entre plongeurs autonomes, on se pose la question du spot de plongée, et malheureusement, on ne se pose pas préalablement la question de savoir quelle sera la méthode de mouillage qui sera utilisée pour garantir la sécurité des palanquées, à savoir, une mise à l’eau aisée, une descente et une remontée en sécurité, ainsi que divers autres éléments relatifs au confort des plongeurs (blocs au pendeur, barre de palier, …). De nombreuses fois, moi y compris, la prise de mouillage s’est faite sans anticipation préalable, ce qui peut ne poser de problème en soi, mais qui peut être préjudiciable en cas d’incident ou d’accident de plongée. Qui n’a jamais eu un mouillage qui chasse du fait de plongeurs et plongeuses qui descendent le long en se déhalant en tirant de tout leur poids et provoquant le dérapage de l’ancre sur le fond ? Pour remédier à cela, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de mettre noir sur blanc quelques bonnes pratiques. L’objectif de ce billet est donc de tenter de faire le tour de quelques techniques de mouillage pour vous permettre de vous garantir de plonger l’esprit serein !

Lire la suite…Trucs et astuces : Quelques méthodes de « mouillage » intéressantes

Comment ajuster son lestage ?

EnclumeA chaque saison où je suis amené à former des plongeurs (de tous niveaux), j’insiste toujours sur le fait de veiller à avoir un lestage adapté. en effet, je vois trop souvent des plongeurs et plongeuses se charger en plomb de façon immodérée tout simplement à cause d’un manque de confiance en soi, de défaut de maîtrise des techniques d’immersion, ou de manque de maîtrise de l’équilibre. Il est en effet préoccupant de voir des plongeurs aguerris se lester avec une ceinture de plomb de 6 à 7 kilos, plus 1 à 2 kilos dans les poches à plomb de la stab, tout en plongeant avec un bloc 15 litres acier (de type gueuse !). L’approche du lestage a beaucoup évolué en quelques années : je me souviens quand j’ai débuté à pratiquer notre sport favori, les moniteurs et encadrants nous donnaient une règle d’or : 1 kg de plomb par 10 kg de poids ! (et nous plongions sans gilet à l’époque). Alors comment identifier le bon lestage, quels rituels faut-il mettre en place, et quel équipement utiliser ? C’est ce que je vais tenter de détailler dans la suite de ce billet.

Lire la suite…Comment ajuster son lestage ?

Trucs et Astuces : La boite « SOS Phiphi »

sosUn des éléments de mon équipement que j’emmène toujours avec moi lorsque je pars plonger en autonomie ou en encadrement, c’est une petite boite dans laquelle on trouve un joyeux bric-à brac. Je l’appelle la boite « SOS Phiphi ». Cette boite m’a permis plusieurs fois de « sauver » des plongées, aussi bien pour moi, que pour des plongeurs que j’encadrais, voire des plongeurs d’autres palanquées.  Qui n’a jamais été confronté à la sangle du masque qui se casse trois minutes avant la mise à l’eau ? Je trouve cette boite tellement indispensable, que j’ai inscrit son contenu dans le cursus de formation des plongeurs Niveau 3. Voici donc ce qu’elle renferme ! La liste qui est présentée ci-dessous n’est qu’une suggestion de ce que je peux trouver utile, il est bien entendu possible de la modifier et de l’enrichir.

Lire la suite…Trucs et Astuces : La boite « SOS Phiphi »

Quelles palmes pour quels usages ?

PalmesUn des éléments essentiels de l’équipement du plongeur, ce sont les palmes. Sans elles, pas moyen de se propulser, on se retrouve sous l’eau tel une tortue sur le dos. Je suis souvent questionné par mes stagiaires sur le choix à effectuer. Comme pour tout le matériel, je n’aime pas répondre à la question « Quelles palmes me conseilles-tu d’acheter ? » par la réponse : « les miennes ! ». Je me suis dit qu’un petit billet sur ce sujet pourrait peut-être aider dans la réflexion et le choix. En effet, l’offre des fournisseurs est assez conséquente, et je pense que chaque usage doit pouvoir être adressé par une paire de palmes. De plus il est important, pour profiter à fond de ses plongées, de bien choisir l’outil adapté à sa propre pratique. Je précise, même si cela va sans dire pour les lecteurs habituels du blog, que je n’ai aucune action, ni un quelconque intéressement chez un fabricant particulier. Je ne fais part ici, que de mon sentiment, et mon humble retour d’expérience !

Lire la suite…Quelles palmes pour quels usages ?

Un point sur mon équipement

ScaphandreJe mène actuellement une réflexion sur l’évolution de mon équipement de plongée. En effet, il est de bon ton, de mon point de vue, de toujours se remettre en question et de ne pas se contenter de certitudes plus ou moins réalistes ! Aussi, je me suis dit que partager mes choix d’équipement ne pouvaient qu’être bénéfiques, aussi bien à moi-même qu’aux autres plongeurs. Je vais donc faire une revue complète de mon matériel, en expliquant pourquoi je l’utilise, son niveau d’obsolescence, et ce vers quoi je pourrais m’orienter dans un futur plus ou moins proche.

Lire la suite…Un point sur mon équipement

Canard testeur : Une expérience technique et humaine unique !

Tests Matériel 2015Depuis maintenant trois ans, j’ai systématiquement posé ma candidature pour être « plongeur testeur » lors de la campagne annuelle de tests matériel, organisée par l’excellent magazine  » Plongeurs International « . Cette candidature s’effectue par e-mail, il suffit d’y joindre un curriculum vitae orienté plongée, et une lettre de motivation (comme quand on recherche un job, quoi !). J’ai donc envoyé un mail au magazine en décembre 2012, 2013 et 2014. Le 26 février dernier, alors que j’avais tiré un trait sur ma candidature, quelle n’a pas été ma surprise quand j’ai reçu un appel téléphonique de Patrick Marchand, le rédacteur en chef du bimestriel, m’informant que j’étais sélectionné pour rejoindre l’équipe des testeurs de la saison 2015 ! J’ai immédiatement accepté de relever le défi, et j’ai pu me rendre disponible pour participer à cette aventure du 20 au 29 mars 2015. Je vais donc ici relater comment j’ai vécu cette semaine de l’intérieur (sans rien révéler sur les résultats des tests, pour cela il faut se procurer le magazine ). L’histoire des tests de Plongeurs International est par ailleurs disponible ici.

Lire la suite…Canard testeur : Une expérience technique et humaine unique !

diam facilisis id venenatis venenatis, eget Donec Donec libero
%d blogueurs aiment cette page :