Comment s’adapter aux différents stagiaires ?

Séance Pédagogique

En cette période de rentrée scolaire, bon nombre de nos clubs associatifs vont reprendre de l’activité, et beaucoup de moniteurs vont se retrouver en salle, ou dans une piscine devant un parterre de stagiaires. Quand on dispense un cours théorique, ou qu’on effectue une séance pratique de formation avec nos apprenants, nous sommes toujours confrontés à différents publics (jeunes/vieux, hommes/femmes, timides/volubiles, hyperactifs/amorphes, …). Il convient donc pour le moniteur de devoir s’y adapter. Mais comment faire cela ? C’est en échangeant avec M., une collègue de travail, que j’ai eu l’idée de ce billet à la suite d’un article qu’elle m’a fait lire sur la maîtrise d’un auditoire pendant une prise de parole. Je vais donc rappeler les canaux de communication pour ensuite nous intéresser aux type de public que nous sommes amenés à rencontrer dans nos séances pédagogiques. S’il vous plait, lisez cet article avec un œil bienveillant et si possible un peu teinté d’humour, le but n’étant pas ici d’asséner des vérités intangibles, mais plutôt de donner des pistes d’adaptation pour bien animer des séances de cours !

Lire la suite…

Mon nouveau (super) sac de plongée (enfin j’espère !)

Mon nouveau Sac

Le sac de plongée est un de nos compagnons les plus discrets, on part toujours avec lui, il héberge nos habits de lumière, et pourtant, on en parle peu… Parmi les questions qui me sont le plus souvent posées, on retrouve toujours les sempiternelles « Quelle stab ? », « Quel ordi ? » ou « Quel détendeur ? »… Même les revues de plongée ne consacrent que très rarement un article sur cet accessoire pourtant indispensable (ou alors, pour « servir la soupe » et promouvoir un article d’un fabricant, et, depuis la disparition du magazine « Plongeurs International », on ne trouve plus de tests de matériel dans la presse ou sur Internet…). J’ai récemment dû remplacer mon vieux sac, J’ai donc eu l’idée de vous faire partager l’historique de mes sacs de plongée, ce à quoi j’ai dû faire face pour choisir, le choix que j’ai effectué (et qui sera très certainement différent du vôtre)… Encore une fois, ce billet n’est en aucun cas la promotion d’un article d’un quelconque fabricant, je tiens à bien le préciser !

Lire la suite…

Udako urpekaritza Donibane Lohizunen (Plongées estivales à Saint-Jean-de-Luz)

Donibane Lohizune

Cet été, ma binôme préférée et moi avions initialement prévu de partir en road-trip en Croatie, mais le suivi thérapeutique de mon affection en a décidé autrement ! Nos vacances se sont retrouvées écourtées, et nous avons dû organiser notre migration estivale en fonction du suivi mis en place. Nous avons donc décidé de poser nos palmes au Pays Basque dans un premier temps, puis de parcourir les Asturies (où j’ai eu la surprise de découvrir les origines celtes de ses habitants !). Comme à mon habitude, voici un petit compte-rendu de notre séjour subaquatique, en espérant que vous le trouverez intéressant !

Lire la suite…

De bien belles plongées… le cœur serré

Océan Atlantique

Comme chaque année, pour profiter à fond du week-end de l’Ascension, mon club organise une sortie dans une structure de la côte. Après avoir trempé nos palmes à Carantec, à Crozon, à Saint-Malo, nous sommes revenus plonger avec le Club Léo Lagrange à Camaret sur Mer (nous y étions déjà venus en 2017 et c’est avec grand plaisir que nous y sommes retournés). Pouvoir s’immerger au bout du monde est une véritable chance, et les plongeurs qui l’ont déjà fait en gardent des étoiles plein les yeux. Cette sortie a aussi été pour moi l’occasion de revoir Flo Cado, le fort sympathique directeur du centre de plongée. Cette sortie est très orientée vers les nouveaux diplômés Niveau 1 et 2 de notre club, et comme chaque fois, nous étions une bonne trentaine de passionnés à répondre présents. Cette sortie revêtait également un caractère particulier pour plusieurs raisons : c’étaient mes premières plongées en mer depuis mon arrêt forcé (mais je ne vais pas m’étendre là-dessus), et nous étions certainement le dernier groupe de plongeurs à pouvoir profiter de la structure du club Léo pour l’année 2022 (une décision incompréhensible de fermeture pour l’année 2022 a été prise par la direction, je reviendrai sur ce point dans la suite de l’article.

Lire la suite…

Les trucs qui agacent (enfin qui m’agacent !)

Mec énervé

Nous avons toutes et tous nos préférences, nos choix, nos manies, nos certitudes… et il y a aussi toutes les choses qui nous agacent, nous énervent, nous mettent hors de nous. Que ce soit la soupe froide, le vrombissement du moustique qui nous empêche de dormir pendant la nuit, le bus qui démarre alors qu’on arrive en courant à l’arrêt, la liste peut être longue voire infinie ! Mais dans le cadre de notre activité favorite, il y a quelques trucs qui ont le don de m’agacer (j’essaie de toujours rester zen au maximum), et pour lesquels, en général, il ne sert à rien de vouloir intervenir pour les régler ! Je vous propose donc ce billet, que je souhaite être pris sur le ton de l’humour, mais qui ne doit pas nous empêcher de réfléchir à tous ces petits trucs ! Je vais ici en dresser un liste non exhaustive, sans aucune hiérarchisation, avec juste la volonté de vous faire un peu sourire, je l’espère ! Je suis aussi impatient de connaître aussi les trucs et bidules qui vous énervent !

Lire la suite…

Faut-il garder son détendeur en bouche en remontant sur le bateau ?

Remontée à l'échelle

Depuis que je plonge, mes moniteurs m’ont appris que lorsqu’on remonte à l’échelle sur le bateau, on doit garder son masque et son détendeur en bouche pour une question basique de sécurité. Moi-même, j’ai toujours enseigné cela, en veillant à le rappeler dès que j’encadre des plongeurs en exploration… Or, il se trouve que, J., Un ami de mon club de plongée, récemment promu Guide de Palanquée m’a récemment soumis un article paru dans la revue fédérale « Subaqua » (plus précisément dans le numéro 281, paru en Décembre 2018), qui traite du sujet de la « réduction du risque d’accident de décompression chez 30 % des plongeurs ». Cet article préconise notamment de ne plus porter le masque sur le visage, et de remonter à bord avec les voies aériennes (nez et bouche) libres. Cela m’a fortement interrogé dans ma pratique de moniteur, à savoir  : est-ce que j’enseigne quelque chose qui ne va pas dans le sens de la sécurité » des plongeurs ? Le but de ce billet est donc de regarder le pour et le contre, et de proposer une posture.

Lire la suite…

Comment j’envisage de reprendre la plongée

Crabe

Comme je l’avais indiqué dans mon dernier article (qui commence à dater), j’ai dû mettre la plongée entre parenthèses depuis le 8 juin dernier. En effet, le myélome qui m’avait été diagnostiqué il y a 5 ans et qui restait au stade indolent, s’est brusquement manifesté, et a donc nécessité une prise en charge « sans urgence » mais néanmoins rapide. J’ai donc démarré un protocole de chimiothérapie préparatoire de juin à fin septembre, pour ensuite être hospitalisé et effectuer une chimiothérapie intensive, suivie d’une autogreffe de cellules souches. Je suis sorti du CHU de Nantes fin octobre, avec un myélome en rémission complète, et je rentre actuellement dans les soins de suite pour contrer toute récidive de la bête ! L’objet de ce billet est donc d’exposer la façon dont j’envisage la reprise de mon activité favorite… Il y a bien longtemps que je n’ai pas produit un billet aussi personnel et intime. J’espère que vous n’y verrez pas une volonté d’exhibition.

Lire la suite…

Une journée particulière de plongée

Du Côté de Roussay

Le 6 juin dernier, un regroupement départemental pour la formation « Niveau 4 – Guide de Palanquée » a été organisé par le Codep 44. C’est donc tout naturellement que j’ai proposé mon aide pour venir titiller les stagiaires, dont l’évaluation approche (ce devrait être fin août pour certains, ou en octobre pour d’autres). Comme à mon habitude, je vais effectuer ici un compte-rendu de cette journée, pour démystifier cette formation qui, à tort, continue « d’effrayer » ou de rebuter pas mal de plongeurs et de plongeuses. Il est d’autant plus important de former des guides aujourd’hui, ce seront les encadrants de demain, ainsi que les moniteurs du futur.

Lire la suite…

Une session RIFAP en temps de COVID

RIFAP

Cette saison sportive est perturbée à bien des égards. Pour ma part, j’ai tenté de contribuer à la formation Guide de Palanquée organisée par le Codep 44 (c’est une formation que j’affectionne particulièrement). Cependant, mon ami C., moniteur responsable de la formation Niveau 3 dans mon club, m’a sollicité pour savoir si je pouvais prendre en charge la mise en œuvre de la formation RIFA Plongée (Réactions et Intervention Face à un Accident de Plongée). J’ai accepté avec plaisir, et j’ai demandée à mon amie S., monitrice professionnelle qui vient souvent nous aider bénévolement, d’organiser cette formation avec moi. L’objectif de ce billet est donc de partager la façon dont nous nous y sommes pris pour organiser cette qualification, dans les respect des règles sanitaires et dans le contexte particulier de la pandémie qui nous affecte aujourd’hui. Je vais donc effectuer un bref rappel des attendus de cette formation, puis expliquer la façon dont S. et moi avons déroulé le contenu pédagogique. Je suis bien évidemment preneur de vos remarques pour améliorer le contenu de cette formation.

Lire la suite…

Les 3 destinations voyage/plongée qui m’ont marqué

Plage de Sumbawa

Du temps où nous pouvions librement voyager, avec ma binôme préférée, nous programmions régulièrement des voyages loin de notre camp de base ! La situation globale permet encore à certains d’entre nous de voyager même si les contraintes sanitaires restent complexes à appréhender. Mon amie blogueuse Anne, qui anime le blog « Dans nos Bulles » a proposé il y a quelque temps un événement inter-blog sur un carnaval d’articles sur les voyages. Je n’ai pas à l’époque trouvé l’inspiration et le courage pour répondre à sa sympathique sollicitation, mais je ne me voyais pas la laisser tomber dans son initiative, même si je me trouve « hors-délai » et je la prie de bien vouloir m’en excuser. Le choix pour trouver le « Top 3 » est extrêmement difficile, d’autant plus que j’ai pu parle passé voyager à travers toute l’Europe, et ai voyagé dans de nombreux pays de l’hémisphère sud. Mais il faut faire des choix, les voici donc dans la suite de l’article !

Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :