Les différents moments d’une plongée

EpaveJ’ai coutume de dire que notre sport est une activité rythmée par des rituels. En effet, même si toutes les plongées sont différentes les unes des autres, et portent chacune leur lot de surprises, l’ensemble des moments qui composent une exploration (ou une plongée technique) sont rigoureusement les mêmes.  J’ai donc « naturellement » eu l’idée de ce court billet pour les passer en revue, les décrire, et partager avec les débutants ces différentes phases afin de démystifier tout cela ! J’en profiterai pour identifier les moments qui me plaisent le plus (et inversement).

Lire la suite…Les différents moments d’une plongée

Les plongées qui m’ont marqué

En cette période d’épidémie, je passe mes journées en télétravail, Top 10et de fait, je plonge assez peu (pour le moment). Je prévois de passer quelques jours dans le sud de la France prochainement et j’espère pouvoir y tremper mes palmes, notamment avec ma fille L., qui a posé ses valises il y a maintenant quatre ans sur les bords de la Méditerranée. Pour patienter, je me replonge dans mon carnet de plongées, et je tente de me rappeler les bons moments ainsi que les plongées qui ont été moins agréables… Je vais donc dans ce billet vous proposer un florilège des dix plongées qui m’ont le plus marqué. Je n’ai pas dans l’idée de sortir du chapeau exclusivement des plongées du bout du monde (même si il y en a), d’autant plus que la situation sanitaire mondiale va certainement influer sur notre manière d’aborder les fonds et les voyages. Comme toujours, je vous invite à apporter des commentaires à mes choix forcément subjectifs !

Lire la suite…Les plongées qui m’ont marqué

Le 16 Mai 2020 : Ma plongée de déconfinement

CoronavirusAvec la crise sanitaire qui s’est abattue sur nous, j’ai, comme vous toutes et tous, dû arrêter de pratiquer notre activité favorite. Ainsi ma dernière plongée s’est déroulée le 16 Février 2020, avec mon ami C. Je me suis confiné à mon domicile, où j’ai pu télé-travailler, et continuer une activité professionnelle quasi normale (et je mesure la chance que j’ai eu). Aussi, avec l’annonce de la fin du confinement, et l’autorisation de reprise à titre personnel la plongée, mon sang n’a fait qu’un tour et j’ai décidé de retourner m’immerger dès le premier week-end de dé-confinement ! L’objet de ce billet est donc de vous raconter comment cette plongée s’est déroulée.

Lire la suite…Le 16 Mai 2020 : Ma plongée de déconfinement

Une illustration de l’intérêt de la décompression au Nitrox

Run-Time Plongée

En Janvier et Février dernier, j’ai eu l’occasion de plonger avec mes amis C. et L. pour pratiquer de la plongée « Nitrox confirmé ». L’idée était de continuer à pratiquer pendant la trêve hivernale et de continuer à maintenir nos compétences d’encadrants et de moniteurs. Le principe retenu pour ces plongées était le suivant : immersion dans la zone des 50 mètres, et utilisation d’un mélange « fond » compatible, passage sur un bloc « travel » avec un Nitrox à 40 % de concentration en O2, puis décompresion au Nitrox 80 %. L’objet de ce billet est donc de raconter la mise en œuvre et partager un humble retour d’expérience sur ce type de plongée que certains mettent souvent en oeuvre, mais qu’une grande majorité ne pratiquent quasiment jamais.

Lire la suite…Une illustration de l’intérêt de la décompression au Nitrox

Une plongée technique en carrière

En cette période hivernale, au sein du GEASM, mon club de plongée, nous continuons à plonger pour préparer techniquement les stagiaires Guide de Palanquée inscrits à la formation départementale, avec l’objectif de les amener à se présenter au stage final et à l’examen pour juin 2020. Ce dimanche 9 Février, ce sont deux d’entre eux, A. et J. qui ont décidé de venir tremper leurs palmes et s’astreindre à subir les « turpitudes » imposées par leurs moniteurs ! L’objet de ce billet est donc de narrer le déroulement de cette journée pour peut-être (sait-on jamais) vous donner envie de vous lancer dans l’aventure du Niveau 4 ou au moins de vous bouger pour aller plonger en eau fraîche !

Lire la suite…Une plongée technique en carrière

L’utilité du troisième détendeur

Scubapro Air 2Derrière ce titre un peu absurde, je souhaite vous parler d’un élément de mon équipement qui m’a rendu service au moins une fois, et que je ne suis pas prêt d’abandonner ! En France, les plongeuses et plongeurs au moins titulaires du diplôme de Guide de Palanquée doivent disposer de deux détendeurs complets : 2 premiers étages et deux deuxièmes étages, avec les deuxièmes étages répartis sur les premiers étages. Il existe pourtant un système très intéressant et sécurisant utiles pour les guides et les moniteurs, je veux parler du système « Scubapro Air 2 » et/ou « Aqualung Air Source 3« . L’objet de ce billet est donc présenter cet « accessoire », d’en donner les avantages et inconvénients, et enfin de partager ma vision à ce sujet.

Lire la suite…L’utilité du troisième détendeur

Bilan de l’année 2019

Comme chaque année, je vous souhaite tout le bonheur possible et je vous adresse mes meilleurs vœux de santé (qui est, à mes yeux, le seul bien le plus important que nous possédions). C’est aussi pour moi l’occasion de vous souhaiter de réussir pleinement tous vos projets personnels et/ou professionnels …

Lire la suite…Bilan de l’année 2019

Vous êtes chaussons ou botillons ?

Chaussons de plongéeSi il y a bien un accessoire dans notre équipement de plongée dont on ne parle jamais ou presque, c’est bien les celui qu’on met à nos pieds pour nous protéger ! Je veux parler ici des chaussons et des bottillons de plongée. L’objet de ce billet est donc bien de faire le point sur ce qui existe, porter quelques points d’attention sur des détails qui ont leur importance, rappeler comment les entretenir au mieux,  vous apporter quelques critères de choix, et peut-être vous faire changer de matériel, qui sait ! Comme à mon habitude, je n’ai pas la prétention d’écrire le post définitif sur le chausson de plongée, il ne s’agit ici que de partager ma vision, mon opinion et mon retour d’expérience. Tout cela peut facilement être enrichi de vos propres expériences.

Lire la suite…Vous êtes chaussons ou botillons ?

Le Guide de Palanquée FFESSM, Version Finale ?

Logo Commission Technique FFESSMVoilà maintenant 9 mois que le chapitre du Manuel de Formation Technique « Guide de Palanquée – Niveau 4 » a été une nouvelle fois mis à jour. La dernière révision du texte date du 28 Mars 2019, et cette version semblant stable, il m’a semblé intéressant de la détailler une nouvelle fois pour bien la décrire, l’expliquer, et y apporter mon commentaire, en toute bienveillance. C’est maintenant la version 3.3 de ce texte qui n’a cessé d’évoluer depuis la première évolution, mise en pace le 10 Juin 2013, qui officialisait la disparition du diplôme de « Plongeur niveau IV Capacitaire ». Voici donc le détail des attendus que doit réaliser un candidat pour décrocher ce fameux sésame, permettant de passer dans le monde de l’encadrement en plongée.

Lire la suite…Le Guide de Palanquée FFESSM, Version Finale ?

Plongées automnales à L’estartit

Mérou à FerranellesCette année le jour de la Toussaint tombait un vendredi, cela a été l’occasion pour quelques amis et nous (S., ma binôme préférée et moi) de poser quelques jours de vacances pour organiser un rapide séjour de plongée et de nous « téléporter » vers un lieu qui peut-être considéré comme « La Mecque » de la plongée en Méditerranée, j’ai nommé le petit village de L’estartit en Catalogne. Même si je sais bien qu’il y a beaucoup d’autres spots magnifiques dans la « Mare Nostrum » tels que la réserve nationale de Cerbère-Banyuls, le sentier sous-marin de Bonifacio, la réserve de Porquerolles (pour ne citer que celles-là), L’estartit est une approche intéressante de part l’offre de plongée et d’hébergement. C’est aussi la porte d’entrée pour le Parc Naturel du Montgrí, des Îles Médès et du Baix Ter. Ce qui nous intéresse dans ce parc, c’est bien le petit archipel des Médès, dont la réputation n’est plus à faire. On ne rejoint les îles qu’en bateau. Elles sont classées “Réserve Naturelle” depuis 1990, soit la plus ancienne d’Espagne. Lorsqu’on plonge là-bas, on peut approcher diverses espèces avec des spécimen de grande taille, qui ne craignent pas l’homme et qu’il est donc facile d’approcher. J’aime beaucoup plonger à cet endroit, c’est la quatrième fois que je m’y rendais. L’idée de ce billet n’est donc pas de refaire le panégyrique de ce site, mais plutôt de partager un bon plan à pas trop cher !

Lire la suite…Plongées automnales à L’estartit

Sed facilisis commodo Aliquam suscipit venenatis diam Curabitur neque. luctus
%d blogueurs aiment cette page :