Les accords toltèques de la plongée

En 1997, Miguel Ruiz publiait un livre « Los Cuatro Acuerdos », traduit en Français par « Les Quatre Accords Toltèques ». Cet ouvrage clairement positionné dans le domaine du bien-être personnel est vite devenu un best-seller, et a même créé une légende urbaine sur l’authenticité des ces règles de vie (elles auraient été écrites entre l’an 900 et l’an 1200, ce qui est bien entendu totalement faux). En 2010, l’auteur a produit un nouvel opuscule pour y ajouter un cinquième accord (dans son ouvrage « Le Cinquième Accord Toltèque »). Aussi, l’idée m’est venu de les « détourner » pour les appliquer à la plongée. Je vous en propose donc une version adaptée à notre sport favori, pour beaucoup d’entre nous ce sera l’occasion de réfléchir à notre pratique, en espérant que cela vous fasse sourire, la période n’étant décidément pas très propice !

Lire la suite…

Les différents moments d’une plongée

Epave

J’ai coutume de dire que notre sport est une activité rythmée par des rituels. En effet, même si toutes les plongées sont différentes les unes des autres, et portent chacune leur lot de surprises, l’ensemble des moments qui composent une exploration (ou une plongée technique) sont rigoureusement les mêmes.  J’ai donc « naturellement » eu l’idée de ce court billet pour les passer en revue, les décrire, et partager avec les débutants ces différentes phases afin de démystifier tout cela ! J’en profiterai pour identifier les moments qui me plaisent le plus (et inversement).

Lire la suite…

Les plongées qui m’ont marqué

Top 10

En cette période d’épidémie, je passe mes journées en télétravail, et de fait, je plonge assez peu (pour le moment). Je prévois de passer quelques jours dans le sud de la France prochainement et j’espère pouvoir y tremper mes palmes, notamment avec ma fille L., qui a posé ses valises il y a maintenant quatre ans sur les bords de la Méditerranée. Pour patienter, je me replonge dans mon carnet de plongées, et je tente de me rappeler les bons moments ainsi que les plongées qui ont été moins agréables… Je vais donc dans ce billet vous proposer un florilège des dix plongées qui m’ont le plus marqué. Je n’ai pas dans l’idée de sortir du chapeau exclusivement des plongées du bout du monde (même si il y en a), d’autant plus que la situation sanitaire mondiale va certainement influer sur notre manière d’aborder les fonds et les voyages. Comme toujours, je vous invite à apporter des commentaires à mes choix forcément subjectifs !

Lire la suite…

Le 16 Mai 2020 : Ma plongée de déconfinement

Coronavirus

Avec la crise sanitaire qui s’est abattue sur nous, j’ai, comme vous toutes et tous, dû arrêter de pratiquer notre activité favorite. Ainsi ma dernière plongée s’est déroulée le 16 Février 2020, avec mon ami C. Je me suis confiné à mon domicile, où j’ai pu télé-travailler, et continuer une activité professionnelle quasi normale (et je mesure la chance que j’ai eu). Aussi, avec l’annonce de la fin du confinement, et l’autorisation de reprise à titre personnel la plongée, mon sang n’a fait qu’un tour et j’ai décidé de retourner m’immerger dès le premier week-end de dé-confinement ! L’objet de ce billet est donc de vous raconter comment cette plongée s’est déroulée.

Lire la suite…

Une illustration de l’intérêt de la décompression au Nitrox

 

En Janvier et Février dernier, j’ai eu l’occasion de plonger avec mes amis C. et L. pour pratiquer de la plongée « Nitrox confirmé ». L’idée était de continuer à pratiquer pendant la trêve hivernale et de continuer à maintenir nos compétences d’encadrants et de moniteurs. Le principe retenu pour ces plongées était le suivant : immersion dans la zone des 50 mètres, et utilisation d’un mélange « fond » compatible, passage sur un bloc « travel » avec un Nitrox à 40 % de concentration en O2, puis décompresion au Nitrox 80 %. L’objet de ce billet est donc de raconter la mise en œuvre et partager un humble retour d’expérience sur ce type de plongée que certains mettent souvent en oeuvre, mais qu’une grande majorité ne pratiquent quasiment jamais.

Lire la suite…

Plongées automnales à L’estartit

Mérou à Ferranelles

Cette année le jour de la Toussaint tombait un vendredi, cela a été l’occasion pour quelques amis et nous (S., ma binôme préférée et moi) de poser quelques jours de vacances pour organiser un rapide séjour de plongée et de nous « téléporter » vers un lieu qui peut-être considéré comme « La Mecque » de la plongée en Méditerranée, j’ai nommé le petit village de L’estartit en Catalogne. Même si je sais bien qu’il y a beaucoup d’autres spots magnifiques dans la « Mare Nostrum » tels que la réserve nationale de Cerbère-Banyuls, le sentier sous-marin de Bonifacio, la réserve de Porquerolles (pour ne citer que celles-là), L’estartit est une approche intéressante de part l’offre de plongée et d’hébergement. C’est aussi la porte d’entrée pour le Parc Naturel du Montgrí, des Îles Médès et du Baix Ter. Ce qui nous intéresse dans ce parc, c’est bien le petit archipel des Médès, dont la réputation n’est plus à faire. On ne rejoint les îles qu’en bateau. Elles sont classées “Réserve Naturelle” depuis 1990, soit la plus ancienne d’Espagne. Lorsqu’on plonge là-bas, on peut approcher diverses espèces avec des spécimen de grande taille, qui ne craignent pas l’homme et qu’il est donc facile d’approcher. J’aime beaucoup plonger à cet endroit, c’est la quatrième fois que je m’y rendais. L’idée de ce billet n’est donc pas de refaire le panégyrique de ce site, mais plutôt de partager un bon plan à pas trop cher !

Lire la suite…

Quelques éléments pour réussir une plongée de nuit

Plongée de Nuit

Pour tous les plongeurs qui l’ont déjà pratiquée, la plongée de nuit reste un plaisir des sens inégalé. Pour les autres, cela est bien mystérieux, voire inquiétant. Je me rappelle lors de notre escapade printanière d’avril dernier sur l’île de Madère, notre directeur de plongée nous avait donné rendez-vous vers 17h30 au local du centre de plongée pour aller faire une plongée de nuit sur le « house-reef ». Nous étions impatients de nous immerger, tous les vancanciers présents sur le bord de mer semblaient intrigués, et nous prenaient peut-être pour des fous d’aller nous immerger à la nuit tombante dans l’océan ! Afin de démystifier cela pour les néophytes, et afin de partager les quelques principes de bon sens pour les plongeurs confirmés, je me suis dit qu’un petit billet sur ce sujet pourrait être utile à toutes et tous. Je vous propose donc de passer en revue les différences principales entre la plongée diurne et la plongée nocturne, de lister pour les plongeurs quelques règles de bon sens, et de proposer aux Directeurs de Plongée quelques éléments supplémentaires. Cet article, comme à mon habitude, ne se veut pas définitif, et ne demande qu’à être enrichi de vos remarques !

Lire la suite…

Nusa Penida : Du gros, du petit, et du courant !

Raie Manta

Au cours de notre séjour en Indonésie au cours de l’été 2019, S. (ma binôme préférée) et moi, avons passé une semaine pour plonger dans le Parc National de Komodo puis une dizaine de jours à découvrir l’île méconnue de Sumbawa. Pour rejoindre Bali, nous avons traversé l’île de Lombok, où les stygmates de l’éruption du Gunung Rinjani et du tremblement de terre associé d’octobre 2018 sont encore bien visibles. Mais plutôt que de terminer nos vacances sur Bali (qui, à mon sens, a beaucoup perdu de son âme, du fait du développement touristique), nous avons mis les voiles vers la petite île voisine, Nusa Penida, située au sud-est de Bali. Nous y avons effectué quelques plongées, l’objet de ce billet est donc de vous en faire le compte-rendu, afin de vous permettre de vous faire une idée de ce que l’on peut y observer.

Lire la suite…

Été 2019 : On a (re)plongé sur Komodo

Requin sur Crystal Rock

Durant l’été 2016, avec S. (ma binôme préférée), nous avions effectué un voyage en Indonésie et nous avions pu y découvrir les beautés marines du Parc Naturel National de Komodo. Depuis cette année-là, il nous paraissait évident à tous les deux que nous retournerions un jour ou l’autre tremper nos palmes dans ce petit paradis subaquatique. C’est donc au cours de cet été que nous sommes passés à l’acte ! Après une courte escale à Jakarta (où nous avons pu y dénicher quelques lieux très sympas à visiter, malgré la surpopulation, les embouteillages et la pollution), nous avons rejoint par avion la petite ville de Labuan Bajo, qui allait être notre camp de base pendant une semaine dédiée exclusivement à la plongée. Ce billet va donc vous raconter ces quelques jours passés là- bas, et tenter de vous narrer les plongées que nous y avons effectuées, en espérant vous donner l’envie d’aller vous-même rendre compte de la richesse des sites existants.

Lire la suite…

Plongées au Pays Léonard (en terres carantécoises) – Splujadennoù e Bro Leon (en karanteg)

Canractec Nautisme

Chaque année, avec mon club, le GEASM, nous effectuons une sortie plongée sur le week-end de l’Ascension. En général nous choisissons une destination pas trop lointaine de notre camp de base, et cette année, nous avons décidé d’aller tremper nos palmes dans la région où je puise mes origines depuis plus de 10 générations, à savoir le « Bro Leon », ou Pays Léonard, et plus particulièrement en Baie de Morlaix (qui sans conteste, ni chauvinisme aucun, est la plus belle baie du monde, comme chacun le sait ). Nous nous sommes appuyés sur les moyens techniques de la structure « Carantec Nautisme« , située sur la plage du Kélenn. L’objet de ce billet est donc de vous relater cette sortie, et peut-être de vous donner aussi envie d’aller y plonger !

Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :