Petit bilan d’une formation Niveau 4 – Guide de Palanquée

Formation Niveau 4Pour la saison 2014/2015, je me suis porté candidat pour organiser et animer la formation Niveau 4 / Guide de Palanquée FFESSM. J’ai la chance de résider dans un département où les moniteurs fédéraux 1er degré peuvent contribuer à cette formation, et aussi en assurer l’organisation, en appui avec la Commission Technique Départementale, et ce jusqu’à la tenue du stage final et de l’examen. Cette formation est maintenant terminée, et il est temps pour moi de tirer un bilan sur cette année riche en émotions et en investissements. Je vais commencer par publier la progression que j’ai mise en place, aussi bien du point théorique, que pratique, et je reviendrai sur les points à améliorer de mon point de vue.

La progression que j’ai mis en place s’articule sur un certain nombre de sorties à la journée, au cours desquelles 2 plongées sont effectuées en général, la voici ci-dessous :

Détail
JournéeMatinAprès-midi
1800 m PMT non chronométré
Assistance/Sauvetage depuis 20 mètres
Comportement en palanquée
Envoi du parachute
Mise en situation de Guide de Palanquée (Briefing par le DP, Démo d’un briefing GP type, mise en situation)
La situation : Explo avec un plongeur PE-12
2500 mètres Capelé non chronométré
Apnée à 7 mètres
Assistance/sauvetage depuis 25 mètres
Comportement en palanquée
Envoi du parachute
RSE de 20 mètres à 10 mètres (20 à 3 si ok)
Explo en situation de GP pour remédiation
Gestion du temps de plongée
Travail sur l’envoi rapide du parachute
3Épreuve du mannequin
Travail sur l’apnée à 7 mètres (objectif de dépassement de ce seuil)
Travail sur le canard
Intervention sur un plongeur en difficulté à 30 mètres (perte de détendeur à 20 mètres)
Explo en situation de GP
Envoi du parachute
Mise en situation de GP : Explo avec P1 expérimenté, mais qui présente quelques défauts dans sa pratique (sur-lestage, inattention)
4800 mètres chronométré
Intervention sur un plongeur en difficulté à 30 mètres, avec panne d’air pendant la remontée
Mise en situation de GP : Explo avec un plongeur PE-40 dans la zone des 30 mètres (tous les moniteurs feront les mêmes erreurs : sur-lestage, bouteille fermée, inattention, …)
Réalisation des paliers sous la direction du GP
Envoi du parachute
5Épreuve du mannequin
Apnée à 10 mètres
Nage 800 mètres non chronométré
Intervention sur un plongeur en difficulté à 30 mètres (perte de détendeur à 20 mètres)
Explo en situation de GP
Envoi du parachute
Mise en situation de GP : Explo avec P1 expérimenté (environ 40 plongées, sérieux et pas fou-fou !), mais qui présente quelques défauts dans sa pratique , il ne sera pas fait de bêtises comportementales (on se place dans un scénario réaliste, les moniteurs ne sont pas là pour vérifier la capacité d’intervention du stagiaire)
6800 mètres PMT
Travail sur prise de tractage
Intervention sur un plongeur en difficulté à 40 mètres
Explo de recompression en situation de GP (remédiation)
Gestion du palier
Envoi du parachute
Mise en situation de GP : Explo avec un plongeur P2 expérimenté dans la zone des 35 mètres, briefing, explo, gestion de la palanquée et débriefing
7Intervention sur un plongeur en difficulté à 40 mètres
Perte de détendeur vers 25 mètres
Explo de recompression
Gestion de la palanquée
Gestion des paliers
Envoi du parachute
Mise en situation de GP : Sujet au choix du stagiaire
8Épreuve du mannequin
Apnée à 10 mètres
Mise en situation de GP : Sujet au choix du stagiaire
9800 mètres PMT non chronométré
Épreuve de Guide de Palanquée : En tant que GP et utilisant les consignes du DP, vous devez encadrer 2 plongeurs N1 novices ou fraîchement certifiés. Présentez votre briefing, conduisez la palanquée et faites votre débriefing permettant une descente en pleine eau ou sur un mouillage.
Épreuve de Guide de Palanquée : En tant que GP et utilisant les consignes du DP, vous devez encadrer 2 plongeurs N1 expérimentés. Présentez votre briefing, conduisez la palanquée et faites votre débriefing permettant une descente en pleine eau ou sur un mouillage.
Atelier Lecture de carte marine
Atelier Matelotage
10Apnée à 10 mètres
RSE 20 mètres
Explo de recompression
Remédiation posture du GP
balade plaisir
Épreuve de Guide de Palanquée : En tant que GP et utilisant les consignes du DP, vous devez encadrer 2 plongeurs PE12. Présentez votre briefing, conduisez la palanquée et faites votre débriefing permettant une descente en pleine eau ou sur un mouillage
11500 mètres Capelé chronométré
Intervention sur un plongeur en difficulté à 40 mètres, perte du détendeur vers 25 mètres
Explo de recompression, balade plaisir
Épreuve de Guide de Palanquée : En tant que guide de palanquée et en utilisant les consignes du directeur de plongée, vous devez encadrer
deux plongeurs niveau 2 novice ou fraichement certifié, dans l’espace 0-40m. Présentez votre briefing, conduisez la palanquée et faites votre débriefing permettant une descente en pleine eau ou sur un mouillage.

 Ce programme a permis à 12 stagiaires de se présenter sereinement au stage final et à l’examen qui se sont déroulés la semaine du 22 au 27 juin 2015 à la Base Fédérale de Trébeurden. 9 d’entre eux ont été reçus à l’examen, ce qui constitue de mon point de vue une non-atteinte des objectifs que je m’étais fixé (EDIT: 2 stagiaires ont brillamment réussi l’examen à une session organisée début juillet ! Il y a donc 11 stagiaires reçus sur 12 !).

Concernant la partie théorique, j’avais concocté un programme très classique, les cours étaient systématiquement animés par 2 à 3 moniteurs, ce qui a permis de rendre les cours beaucoup plus interactifs et vivants. L’ensemble des stagiaires a d’ailleurs été reçu à la théorie anticipée qui s’est déroulée en avril 2015.

La densité de chaque journée de formation pratique implique une organisation sans faille des divers ateliers. Par exemple sur la journée 5 où il est prévu de faire un 800 mètres PMT, une séance d’apnée, et de réaliser l’épreuve du mannequin, il est inenvisageable de réaliser ces ateliers séquentiellement. Il faut absolument les paralléliser, et donc répartir préalablement les stagiaires sur les ateliers, organiser la rotation entre les ateliers, et nommer les moniteurs responsables de chaque atelier. Si cela n’est pas fait le timing de la journée risque de ne pas être respecté !

D’autre part, malgré le fait de former des plongeurs déjà expérimentés (ils sont tous d’ores et déjà Niveau 3 normalement), il faut bien entendu veiller à rappeler systématiquement les règles de sécurité. Je prends cet exemple car j’ai été confronté à cela : sur un atelier apnée à 10 mètres, j’ai malencontreusement oublié de rappeler de bien faire la manœuvre de Valsalva rapidement, et en conséquence, certains stagiaires, très concentrés sur le fait de descendre à 10 mètres, ne l’ont pas effectué suffisamment tôt et se sont fait un léger barotraumatisme de l’oreille.

La compréhension par les stagiaires de ce que doit être un bon briefing de Guide de Palanquée m’a conduit à construire un support pour unifier la démarche et rappeler systématiquement à tous les stagiaires le contenu du briefing. Sur ce point, les exercices ont été mis en œuvre pendant la formation avec un seul plongeur encadré. Il convient de revoir ce point, car la mise en situation pendant le stage et l’examen se fait avec deux plongeurs encadrés. Il pourrait être intéressant de solliciter de vrais plongeurs P1 ou PE40 pour faire progresser les stagiaires.

A ce jour, la RSE est neutralisée pour tous les examens à venir, ce qui doit permettre de réorganiser le contenu de formation. Le travail de l’intervention sur un plongeur en difficulté à 40 mètres demande à être approfondi, je n’ai certainement pas suffisamment insisté sur ce point.

Cette formation est une aventure humaine fabuleuse, j’ai contribué à créer un groupe d’amis extrêmement solidaires les uns avec les autres. J’avais oublié (mon niveau 4 commence à être un peu ancien  ) combien cette formation soude les personnes ensemble.

Laisser un commentaire

6543f2daecba6d80ad0d8b64d6a0bc97//////////////////
%d blogueurs aiment cette page :