Le recyclage des moniteurs, c’est utile ?

RecyclageLorsque j’ai obtenu mon diplôme de Moniteur Fédéral 1er Degré en Juin 2008, j’ai signé la “Charte du Moniteur Fédéral“. Cette charte définit les droits, devoirs, et engagements du moniteur avec les plongeurs qu’il est amené à former, avec ses pairs et avec les instances dirigeantes de la FFESSM. La charte stipule notamment que “Chaque moniteur fédéral FFESSM prend l’engagement moral […] d’actualiser ses connaissances pratiques, pédagogiques, environnementales, théoriques, conditions nécessaires au maintien et à la jouissance de son statut“. Cette phrase, assez générale, signifie bien évidemment que tout moniteur se doit de tenir à jour sa connaissance du Manuel de Formation Technique, mais aussi qu’il doit continuer à être capable de réaliser des démonstrations techniques (du type assistance, sauvetage, envoi du parachute… Mais comment un moniteur peut-il faire pour maintenir ses compétences à jour ? Je vais détailler dans la suite la pratique que nous avons déployée dans mon club et qui me parait profitable.

Lire la suite…Le recyclage des moniteurs, c’est utile ?

Quelques bons gestes en vrac pour surmonter quelques aléas

Mal de MerLorsque nous pratiquons notre activité favorite, il peut arriver que nous subissions quelques petites blessures (coupures, saignements de nez, douleur dans les oreilles ou dans les sinus, …) ou quelques désagréments (mal de mer, déshydratation, envie d’uriner). Le plus simple est toujours bien entendu de prévenir le Directeur de Plongée qui, au pire, vous apportera les bons conseils (sans aucun jugement de sa part, il n’y a donc aucune honte à lui en parler) et au mieux, se saisira de sa boite  à “bobologie” pour vous administrer le traitement adapté afin de vous soulager. L’objet de ce billet est de faire en quelque sorte le tour des petites blessures et des petits désagréments pour rappeler et expliquer les premiers bons gestes à pratiquer et les bonnes démarches à adopter, aussi bien du point de vue de la prévention, que de la conduite à tenir. L’idée n’est pas non plus de remplacer le diagnostic d’un médecin (loin de moi l’idée de l’exercice illégal de la médecine !) mais bien de rappeler quelques trucs de bon sens.

Lire la suite…Quelques bons gestes en vrac pour surmonter quelques aléas

Comment (bien) réussir une assistance ?

AssistanceA la suite de mon article sur la RSE, qui a suscité pas mal de commentaires sur les réseaux sociaux, une suggestion m’a été faite par un plongeur, celle d’écrire un article traitant de la réussite de l’assistance de 20 ou de 40 mètres… J’ai donc repris le fil rouge de mes séances pratiques, et j’ai tenté de remettre en ordre ce que je trouve important, voire fondamental pour bien réussir cet exercice technique en formation, et si jamais la situation devait se présenter, faire en sorte que les automatismes soient là pour garantir une assistance correcte en situation réelle. Voici donc quelques réflexions en vrac qui je l’espère pourront être utiles à de nombreux plongeurs et plongeuses…

Lire la suite…Comment (bien) réussir une assistance ?

Les bulles, ça monte ? Oui mais pas toujours … !

bullesDans mon article précédent, je vous ai fait un rapide résumé de la croisière “Triangle d’or” que j’ai effectué avec S. (ma binôme préférée) ainsi que mon ami T. Sur l’ensemble de cette croisière, j’ai découvert que les courants violents auxquels les plongeurs peuvent être confrontés sont littéralement impressionnants ! Nous avons effectué cette croisière alors que nous sommes des plongeurs  “expérimentés”  : ma binôme est Plongeur Niveau 3 avec plus de 250 plongées en Manche, Atlantique, Méditerranée, et Mer rouge, tandis que T. est Moniteur Fédéral 2ème degré et totalise lui aussi un grand nombre de plongées, quant à moi, j’affiche “au compteur” environ 800 plongées) … Nous avons été soumis à un phénomène que je souhaite vous faire partager dans ce petit article….

Lire la suite…Les bulles, ça monte ? Oui mais pas toujours … !

Formation N3 : le sauvetage à 35 mètres

Dans le cadre de la formation Niveau 3 que je dispense au cours de la saison 2010/2011, je suis amené à enseigner le sauvetage dans la zone des 40 mètres. Après avoir validé mes stagiaires sur le sauvetage à 30 mètres, nous “attaquons” le même exercice mais 5 mètres plus … Lire la suite…

913c6f747ea6df5da49b64ac27e3bc38%%%%
%d blogueurs aiment cette page :