Trucs et astuces : La “plaie” de la buée dans le masque…

Buée dans le masqueL’été dernier, lors de nos vacances chiliennes qui nous ont permis de découvrir Rapa Nui, aussi appelée l’Île de Pâques, nous avons été victimes à Santiago du Chili de pickpockets très ingénieux qui nous ont délesté d’un sac à dos contenant pas mal d’affaires de plongée (ordinateurs, caméra,  et masques de plongée entre autres)… Cette mésaventure regrettable (mais qui n’enlève rien  à la beauté du Chili, cela aurait pu nous arriver partout ailleurs) nous a conduits S. et moi à devoir réinvestir dans des masques neufs pour pouvoir pratiquer notre activité préférée. Qui dit masque neuf, dit buée dans le masque… Et bien que nous soyons tous deux des plongeurs avertis (je préfère utiliser ce terme plutôt qu’aguerris), S. a “subi” une plongée entière avec de la buée à l’intérieur de son masque, et ce, en dépit des multiples trucs et astuces que nous connaissons et mettons en œuvre depuis plusieurs années. L’idée de ce billet m’est donc naturellement venue, afin de tenter d’apporter une explication à ce phénomène, et de recenser les différentes techniques qui permettent d’y remédier…

Lire la suite…Trucs et astuces : La “plaie” de la buée dans le masque…

Comment ajuster son lestage ?

EnclumeA chaque saison où je suis amené à former des plongeurs (de tous niveaux), j’insiste toujours sur le fait de veiller à avoir un lestage adapté. en effet, je vois trop souvent des plongeurs et plongeuses se charger en plomb de façon immodérée tout simplement à cause d’un manque de confiance en soi, de défaut de maîtrise des techniques d’immersion, ou de manque de maîtrise de l’équilibre. Il est en effet préoccupant de voir des plongeurs aguerris se lester avec une ceinture de plomb de 6 à 7 kilos, plus 1 à 2 kilos dans les poches à plomb de la stab, tout en plongeant avec un bloc 15 litres acier (de type gueuse !). L’approche du lestage a beaucoup évolué en quelques années : je me souviens quand j’ai débuté à pratiquer notre sport favori, les moniteurs et encadrants nous donnaient une règle d’or : 1 kg de plomb par 10 kg de poids ! (et nous plongions sans gilet à l’époque). Alors comment identifier le bon lestage, quels rituels faut-il mettre en place, et quel équipement utiliser ? C’est ce que je vais tenter de détailler dans la suite de ce billet.

Lire la suite…Comment ajuster son lestage ?

Trucs et Astuces : La boite “SOS Phiphi”

sosUn des éléments de mon équipement que j’emmène toujours avec moi lorsque je pars plonger en autonomie ou en encadrement, c’est une petite boite dans laquelle on trouve un joyeux bric-à brac. Je l’appelle la boite “SOS Phiphi”. Cette boite m’a permis plusieurs fois de “sauver” des plongées, aussi bien pour moi, que pour des plongeurs que j’encadrais, voire des plongeurs d’autres palanquées.  Qui n’a jamais été confronté à la sangle du masque qui se casse trois minutes avant la mise à l’eau ? Je trouve cette boite tellement indispensable, que j’ai inscrit son contenu dans le cursus de formation des plongeurs Niveau 3. Voici donc ce qu’elle renferme ! La liste qui est présentée ci-dessous n’est qu’une suggestion de ce que je peux trouver utile, il est bien entendu possible de la modifier et de l’enrichir.

Lire la suite…Trucs et Astuces : La boite “SOS Phiphi”

Quelles palmes pour quels usages ?

PalmesUn des éléments essentiels de l’équipement du plongeur, ce sont les palmes. Sans elles, pas moyen de se propulser, on se retrouve sous l’eau tel une tortue sur le dos. Je suis souvent questionné par mes stagiaires sur le choix à effectuer. Comme pour tout le matériel, je n’aime pas répondre à la question “Quelles palmes me conseilles-tu d’acheter ?” par la réponse : “les miennes !”. Je me suis dit qu’un petit billet sur ce sujet pourrait peut-être aider dans la réflexion et le choix. En effet, l’offre des fournisseurs est assez conséquente, et je pense que chaque usage doit pouvoir être adressé par une paire de palmes. De plus il est important, pour profiter à fond de ses plongées, de bien choisir l’outil adapté à sa propre pratique. Je précise, même si cela va sans dire pour les lecteurs habituels du blog, que je n’ai aucune action, ni un quelconque intéressement chez un fabricant particulier. Je ne fais part ici, que de mon sentiment, et mon humble retour d’expérience !

Lire la suite…Quelles palmes pour quels usages ?

Un point sur mon équipement

ScaphandreJe mène actuellement une réflexion sur l’évolution de mon équipement de plongée. En effet, il est de bon ton, de mon point de vue, de toujours se remettre en question et de ne pas se contenter de certitudes plus ou moins réalistes ! Aussi, je me suis dit que partager mes choix d’équipement ne pouvaient qu’être bénéfiques, aussi bien à moi-même qu’aux autres plongeurs. Je vais donc faire une revue complète de mon matériel, en expliquant pourquoi je l’utilise, son niveau d’obsolescence, et ce vers quoi je pourrais m’orienter dans un futur plus ou moins proche.

Lire la suite…Un point sur mon équipement

Canard testeur : Une expérience technique et humaine unique !

Tests Matériel 2015Depuis maintenant trois ans, j’ai systématiquement posé ma candidature pour être “plongeur testeur” lors de la campagne annuelle de tests matériel, organisée par l’excellent magazine ” Plongeurs International “. Cette candidature s’effectue par e-mail, il suffit d’y joindre un curriculum vitae orienté plongée, et une lettre de motivation (comme quand on recherche un job, quoi !). J’ai donc envoyé un mail au magazine en décembre 2012, 2013 et 2014. Le 26 février dernier, alors que j’avais tiré un trait sur ma candidature, quelle n’a pas été ma surprise quand j’ai reçu un appel téléphonique de Patrick Marchand, le rédacteur en chef du bimestriel, m’informant que j’étais sélectionné pour rejoindre l’équipe des testeurs de la saison 2015 ! J’ai immédiatement accepté de relever le défi, et j’ai pu me rendre disponible pour participer à cette aventure du 20 au 29 mars 2015. Je vais donc ici relater comment j’ai vécu cette semaine de l’intérieur (sans rien révéler sur les résultats des tests, pour cela il faut se procurer le magazine ). L’histoire des tests de Plongeurs International est par ailleurs disponible ici.

Lire la suite…Canard testeur : Une expérience technique et humaine unique !

Quelques éléments pour aider dans le choix d’une stab

Gilet stabilistateurChaque année, je côtoie pas mal de plongeurs et de plongeuses qui envisagent de remplacer leur gilet ou d’investir pour se doter d’un gilet neuf. A chaque fois, on m’a posé la sempiternelle question : “Tu me conseillerais quoi comme stab ?”. Comme je ne veux pas répondre à cette question par “La mienne !”, voici quelques éléments de choix, qui devraient permettre à ceux et celles qui envisagent un investissement conséquent, de le faire en toute connaissance de cause.

Si il y a eu beaucoup d’évolutions sur les phares et les détendeurs, il peut paraître effectivement plus compliqué de maîtriser le langage technique des fournisseurs de matériel dans le domaine des gilets stabilisateurs ou BCD. Tout d’abord, la stab est un élément indispensable et obligatoire pour la sécurité du plongeur. Il convient donc de ne pas choisir son gilet avec désinvolture. Je laisserai de côté les stabs sidemount et les stabs Tek, car les plongeurs qui choisissent ce type de matériel sont des plongeurs confirmés et n’ont besoin ni de conseils ni d’aide dans leurs choix.

Lire la suite…Quelques éléments pour aider dans le choix d’une stab

Trucs et astuces : La longe de palier

Plongeurs en "Grappe"Au cours des formations Niveau 2 et Niveau 3 auxquelles je suis amené à contribuer, j’insiste toujours de manière persistante sur la tenue du palier. En effet, les futurs plongeurs autonomes vont être confrontés rapidement à devoir tenir des paliers de quelques minutes à quelques dizaines de minutes… Sur des plongées d’exploration, par exemple le long d’un tombant ou en plongée dérivante, je m’assure que mes apprenants maîtrisent leur ventilation et sont capables de respecter la profondeur plafond indiquée par leur moyen de déco (Tables MN90 en plongée technique, ordinateur en plongée loisir…) et qu’ils maîtrisent l’usage du parachute. Dans les plongées sur épave, où la plupart des palanquées remontent le long du mouillage, il n’est pas rare de voir des grappes de plongeurs accrochés à la ligne au palier de 6 mètres et au palier de 3 mètres, signe que peu de consignes sont données dans ce cadre… L’objet de ce billet est de partager une petite astuce fort pratique : la longe de palier.

Lire la suite…Trucs et astuces : La longe de palier

Comment choisir et gréer correctement un octopus ?

greement-octopusMon article sur la procédure à appliquer en cas de givrage de détendeur a amené quelques commentaires sur ce blog et sur Facebook (dans le groupe Plonger en France). Ceux-ci m’ont conduit à pousser ma réflexion, et donc à publier un billet concernant le choix et le gréement du détendeur secondaire…. Encore une fois, cet article n’a pas vocation à expliquer la façon définitive de le faire, mais plutôt à alimenter une réflexion et à aider les plongeurs loisir de tous niveaux qui souhaitent améliorer leur appréhension de la sécurité en plongée. Je n’évoquerai donc pas les techniques de gréement issues de la plongée Tek du type règles DIR (Doing It Right) promues par l’organisation Global Underwater Explorers (GUE) qui, pour intéressantes qu’elles soient, ne s’appliquent pas dans le cadre de la plongée loisir et ne sont pas mises en œuvre dans les formations FFESSM N1, N2, N3 ou Guide de Palanquée auxquelles j’ai pu contribuer ou que j’anime…

Lire la suite…Comment choisir et gréer correctement un octopus ?

La bonne réaction face à un givrage de détendeur

givrage détendeurNombreux sont les plongeurs et plongeuses qui plongent en hiver et/ou en eau douce, et qui ont été confrontés à un givrage de détendeur. En effet, lorsque la température de l’eau baisse aux alentours de 10°C (voire moins), nos matériels sont soumis à rude épreuve et peuvent entrer en débit continu du fait du froid ambiant. L’objet de cet article est de donner des explications sur ce phénomène et de fournir des consignes pour réagir en toute sécurité à ce type d’événement. Je commencerai par décrire comment le mécanisme d’apparition du givrage, puis j’évoquerai quelques moyens de prévention simples et enfin je détaillerai la procédure que j’ai pu appliquer à chaque fois que j’ai été face à cette situation…

Lire la suite…La bonne réaction face à un givrage de détendeur

7b184288645d8e21f1a62bf3ebd920cd66666666666666666
%d blogueurs aiment cette page :