Qu’y a-t-il dans la nouvelle version du MFT ?

Logo Commission Technique FFESSMLa FFESSM est la fédération délégataire de l’état pour la définition et l’application du Code du Sport en France, pour la spécialité plongée en scaphandre. La déclinaison opérationnelle de ce code est effectuée dans le Manuel de Formation Technique, destiné aux encadrants et aux moniteurs. Ce manuel définit pour chaque qualification, et pour chaque brevet les diverses compétences et aptitudes à acquérir pour prétendre à exercer les prérogatives associées à un diplôme obtenu. Ce manuel est régulièrement mis à jour afin de prendre en compte des évolutions dans les pratiques. Le 13 Février 2019, une mise à jour assez importante a eu lieu, tant sur la forme que sur le fond. Le but de ce billet est donc d’en présenter les grandes lignes : L’idée ici n’est pas de regarder dans le détail chaque modification intervenue, et les conséquences associées sur les cursus de formation, mais plutôt de donner l’esprit général des changements survenus dans le manuel…

Lire la suite…Qu’y a-t-il dans la nouvelle version du MFT ?

Un programme de formation Nitrox Confirmé

Nitrox ConfirméDe mon point de vue, la plongée au Nitrox présente d’indéniables avantages par rapport à la plongée à l’air (j’avais déjà écrit un billet sur ce sujet en juin 2018, je ne reviendrai donc pas dessus). La formation « Plongeur Nitrox Confirmé » qui s’adresse à des plongeurs au minimum titulaire du brevet de Plongeur Niveau 2 FFESSM (ou équivalent) permet d’appréhender l’usage du Nitrox, non seulement en « mélange fond » mais aussi en « mélange décompression », notamment en manipulant des mélanges très riches en oxygène, voire de l’O2 pur. L’idée de ce billet est donc de proposer un programme de formation pour en voir les différents aspects et permettre l’utilisation du Nitrox en toute sécurité.

Lire la suite…Un programme de formation Nitrox Confirmé

Vous êtes ceinture ou poches à plomb ?

Ceinture de plombÀ l’époque où j’ai démarré la « plongée en scaphandre autonome » (il y a « quelques » semaines ), il n’ y avait pas d’autre solution pour se lester que de se procurer une ceinture de lest, et de la garnir généreusement de plombs de 1 kg (qu’on coulait souvent soi-même !). La règle qu’on employait pour déterminer le nombre d’éléments sur la ceinture était simple et arithmétique : on mettait 1 kg de plomb pour 10 kg de poids ! ainsi si on pesait 70 kg, on plaçait 7 plombs de 1 kg sur la ceinture ! Les choses ont bien changé (fort heureusement), l’idée de ce billet est donc de faire le point sur les systèmes de lestage à notre disposition aujourd’hui, et de vous faire partager ma vision (qui peut bien sûr être contestée, je ne prétends pas détenir la vérité absolue !).

Lire la suite…Vous êtes ceinture ou poches à plomb ?

Bilan de l’année 2018

Comme chaque année, je vous souhaite tout le bonheur possible et je vous adresse mes meilleurs vœux de santé (qui est, à mes yeux, le seul bien le plus important que nous possédions). C’est aussi pour moi l’occasion de vous souhaiter de réussir pleinement tous vos projets personnels et/ou professionnels et bien entendu de plonger le plus souvent que vous le pourrez ! Si vous êtes en train de préparer un brevet de quelque école de plongée que ce soit, je vous souhaite la plus grande réussite, et si vous ne faites « que » plonger pour votre propre plaisir, et bien dans ce cas, je vous souhaite les plus belles rencontres subaquatiques, comme les requins marteaux de Daedalus Reef que j’ai pu côtoyer cette année. Ce début d’année est aussi classiquement le moment du bilan et de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur sur l’activité générée autour de ce blog. Je rappelle que je ne tire aucun revenu au travers de mes publications, et que je ne suis le représentant d’aucune marque de plongée, l’indépendance et la transparence étant pour moi des valeurs cardinales.

Lire la suite…Bilan de l’année 2018

Comment ne plus courir après mes palmes ?

Lorsque nous partons pratiquer notre activité favorite, nous stockons en général plus ou moins bien notre matériel sur le bateau. Certains d’entre eux sont bien conçus et spacieux, de ce fait ils permettent facilement d’isoler ses palmes près de son scaphandre personnel, ou bien de les accrocher sur un rack les unes à côté des autres sur le pont de mise à l’eau (comme sur les navires de croisière en Mer Rouge par exemple). Par contre, quand on plonge depuis un semi-rigide, il est très courant que les palmes se retrouvent empilées les unes sur les autres devant la console, et cela peut être la cause d’un mélange qui peut amener stress et énervement lors de la mise à l’eau. L’idée de ce billet est donc de vous donner quelques idées pour éviter d’avoir « à courir » après vos palmes avant ou après la plongée (en plus c’est assez difficile sur un semi-rigide ! ).

Lire la suite…Comment ne plus courir après mes palmes ?

La croisière SuperMix, c’est Magix !

Longimane à DaedalusTous ceux et celles qui ont déjà goûté à la Mer Rouge le savent bien, cette mer agit comme un aimant pour tous les plongeurs qui y ont trempés leurs palmes. J’ai déjà effectué plusieurs croisières au départ d’Hurghada ou de Port Ghalib (je n’ai d’ailleurs pratiqué la Mer Rouge qu’avec cette formule), et je gardais un souvenir ému de la croisière nord que j’avais effectuée en 2011 avec S., ma binôme préférée, et mes deux filles A. et L., alors âgées de 19 et 16 ans. Après avoir effectué une « B.D.E. » (appelée aussi « Triangle d’or », car elle permet de plonger aux Îles Brothers, à Daedalus Reef et sur Elphinstone Reef), en 2013, et une « St John’s Reef » en 2017, j’ai voulu proposer à A. et L. de partager ces moments intenses de rencontre avec les grands pélagiques (et le grand frisson qui en découle) comme les marteaux de Daedalus et les longimanes d’Elphinstone… C’est donc en octobre 2018 que ce rêve éveillé s’est concrétisé. Comme à mon habitude, je vais faire un compte-rendu de cette croisière, et qui sait, cela vous donnera peut-être envie de plonger au Paradis !

Lire la suite…La croisière SuperMix, c’est Magix !

Un point sur les techniques d’immersion

Phoque et CanardJ’ai pu constater encore très récemment que nombre de stagiaires PA-20 ou Niveau 2 qui passent « entre mes mains » ne maîtrisent pas correctement les techniques d’immersion. Ces techniques, enseignées lors de la formation Niveau 1, sont au nombre de 2 : le phoque et le canard. L’idée de ce billet m’est donc venue pour rappeler en détail les fondamentaux de ces gestes et donner quelques éléments pour permettre aux plongeurs et plongeuses qui rencontrent des difficultés de les surmonter. Je commencerai par rappeler dans quel cadre telle ou telle technique est à privilégier et ensuite je les détaillerai en décomposant au maximum le geste à réaliser. En effet, que ce soit sur des immersions « En Phoque », je vois trop souvent des enclumes s’immerger, et quand il s’agit d’immersions « En Canard », on peut assister un véritable festival de palmes en l’air et de mouvements dignes d’un sémaphore ! J’ai pu aussi constater que beaucoup de plongeurs adoptaient l’immersion en canard à cause d’un manque de maîtrise de l’immersion en phoque. Je ne saurais que trop recommander de travailler régulièrement ces techniques (même lorsque l’on est déjà certifié) ! Pour terminer cette courte introduction, je rappelle que, comme à mon habitude,  les informations que je vais donner dans la suite ne sont pas des vérités définitives, mais bien des bases de réflexion qui peuvent être améliorées…

Lire la suite…Un point sur les techniques d’immersion

Quelle assurance choisir ?

La saison 2018-2019 va bientôt débuter, et je me suis dit qu’un petit point sur les assurances en plongée pouvait ne pas être inutile. Quand on pratique un sport, quel qu’il soit, on doit disposer d’une assurance. Il se trouve que notre activité favorite est assimilée à une pratique à risque. Aussi, nombre sont les assureurs qui n’acceptent pas de garantir ou couvrir les aléas liés à notre sport… L’idée de ce billet est donc de détailler le principe d’assurance mis en place par la FFESSM, ainsi que les alternatives existantes. Loin de moi l’idée de faire une publicité quelconque vers un assureur ou un autre, je vais juste tenter de dresser le panel de l’existant…

Lire la suite…Quelle assurance choisir ?

Un point sur mes supports de cours

Supports de CoursDepuis bientôt 6 ans, j’ai mis en ligne des supports de cours théoriques, couvrant peu ou prou l’ensemble des cursus de formation de plongeurs (en tout cas, ceux pour lesquels je suis habilité à enseigner : on n’y trouve donc pas de supports sur le Trimix, ou la plongée au recycleur, entre autres…). À l’origine, j’ai réalisé ces cours au fur et à mesure des besoins qui se présentaient à moi, dans le cadre des formations que je dispensais. En parallèle, je me suis rendu compte de la difficulté pour trouver sur internet des supports « qui tenaient la route ». J’ai donc tout naturellement, dans le cadre de mon activité bénévole et désintéressée, mis en ligne ces supports afin de les rendre disponibles pour tous les stagiaires et moniteurs qui souhaiteraient en profiter. En cette période de rentrée scolaire et de reprise de la saison « piscine » pour nombre de clubs, j’ai eu l’idée de ce billet pour faire un point détaillé sur ce qui est ligne, niveau par niveau, qualification par qualification, et de donner les bons liens de téléchargement à tous les internautes, qu’ils (ou elles) soient simples plongeurs, initiateurs, ou moniteurs.

Lire la suite…Un point sur mes supports de cours

Les 10 qualités d’un (bon) Guide de Palanquée

GP FFESSMLa saison dernière, j’ai pu contribuer à la formation de Guide de Palanquée FFESSM, organisée par le comité Départemental auquel mon club est adhérent. Outre le plaisir des rencontres avec de nouvelles personnes (ou les retrouvailles avec « d’anciennes » connaissances, comme mon ami L.) et de voir les stagiaires « enfiler » petit à petit le costume d’encadrant de plongée, et d’évoluer graduellement vers cette « N4-attitude », j’ai eu l’immense joie de voir les trois stagiaires de mon club être brillamment reçus à leur examen… C’est là une vraie récompense pour un moniteur, de voir ses apprenants être validés par ses pairs, en ce sens qu’il y a une reconnaissance du travail pédagogique effectué. Durant toute cette formation (et comme à chaque fois), j’insiste toujours lourdement sur l’humilité que doit avoir un (ou une) Guide de Palanquée. Parallèlement, dans le cadre de mes lectures professionnelles, je suis tombé sur un article très intéressant de Gaël Chatelain, blogueur et conférencier reconnu dans le monde du management. L’idée m’est alors venue de « pasticher » son article pour le décliner au monde de la plongée, j’espère qu’il ne m’en voudra pas trop pour cette appropriation !

Lire la suite…Les 10 qualités d’un (bon) Guide de Palanquée

id Praesent et, tempus nec ipsum in velit, risus. dolor quis,
%d blogueurs aiment cette page :