L’examen N4 FFESSM Version 3.2 : Du changement dans la continuité !

Niveau 4Depuis le 10 Juin 2013, Le diplôme FFESSM de Guide Palanquée – Niveau 4 a subi de nombreuses évolutions, voulues pour certaines, et subies pour d’autres. Force est de constater que les modifications apportées se succèdent et tendent à montrer une « instabilité » dans le contenu des épreuves. Le 20 Février 2018, la Commission Technique Nationale (CTN) a publié une nouvelle version des épreuves composant l’examen de Guide de Palanquée. L’idée de ce billet est donc de faire le point sur toutes les évolutions effectives depuis la « Grande Réforme » de 2013, et de détailler les nouveautés portées par cette nouvelle version. Enfin, et sans remettre en cause mon devoir de réserve, en tant que Moniteur Fédéral FFESSM, je porterai un commentaire personnel sur ces évolutions à répétition (dans un esprit bienveillant, il va de soi).

Lire la suite…L’examen N4 FFESSM Version 3.2 : Du changement dans la continuité !

Comment choisir et fixer son couteau de plongée ?

couteau EspadonLe poignard de plongée est un accessoire inséparable du plongeur dans l’imaginaire collectif, c’est en quelque sorte une image d’Épinal. Ainsi, on représente toujours le plongeur avec son couteau accroché au mollet, ce dernier servant aussi de support au tuba du plongeur ! Cette image, bien que ne correspondant plus trop à la réalité (à part chez quelques « anciens » plongeurs, est toujours très fortement ancrée et est en quelque sorte un archétype ! En allant dans vos magasins préférés, ou en furetant sur la toile, on peut facilement se rendre compte que l’offre du marché est très très imposante : on a que l’embarras du choix. Je me retrouve donc souvent confronté à mes stagiaires qui me posent la question classique : « qu’est ce que tu me conseillerais comme couteau ? » (Cette question est en fait assez générique, il suffit de remplacer couteau par gilet stabilisateur, combinaison, détendeur, ordinateur, … le tout est juste fonction du contexte !)… L’idée de ce petit billet est donc de rappeler brièvement pourquoi les plongeurs et plongeuses « s’embarrassent » avec cet accessoire, et de proposer quelques critères de choix pour vous aider à déterminer quel est le couteau de plongée qui vous conviendra…

Lire la suite…Comment choisir et fixer son couteau de plongée ?

Un exemple de prise de sauvetage

SauvetageSuite à la remise à la une (qui a amené beaucoup de trafic sur le site, merci à vous toutes et tous !) de l’article sur mes conseils pour (bien) réussir une assistance d’un plongeur en difficulté, j’ai été pas mal questionné sur les réseaux sociaux au sujet des techniques de prise de sauvetage. Notamment par mon ami M. qui m’a sollicité par rapport à une prise en passant la main sous la sangle transversale qu’on trouve sous beaucoup de gilets aujourd’hui. J’ai donc eu l’idée de détailler dans un billet la prise de sauvetage que j’enseigne (et donc que je préconise ) et qui va permettre de réaliser une action de sauvetage sur un plongeur en « PCI » (Perte de Connaissance Initiale) pour employer le terme consacré par les secouristes pour désigner un « syncopé ». L’objet de la suite est donc de proposer un séquencement d’actions très détaillé pour permettre à tous les stagiaires en cours d’acquisition de ce geste de pouvoir se l’approprier et le réaliser dans de bonnes conditions !

Lire la suite…Un exemple de prise de sauvetage

La liberté pédagogique du moniteur : Un plus pour le stagiaire ?

Lorsque je suis amené à former des plongeurs sur divers brevets, j’ai souvent le retour de leur part que « tel moniteur m’a dit de faire comme ça, et toi, tu m’indiques une autre façon »… De fait les stagiaires sont souvent interloqués par des postures prises par les moniteurs car elles peuvent les perturber dans leur compréhension des attendus pour réussir les gestes qu’il leur est demandé de réaliser : ainsi tel moniteur expliquera à ses stagiaires que pour envoyer un parachute de palier, il n’y a pas de « salut » hors de l’usage d’un « spool » tandis que tel autre moniteur favorisera l’usage du bout enroulé autour du plomb de parachute, et qu’un troisième préférera voir ses stagiaires lover en « 8 » le même bout… L’objet de ce petit billet est donc de faire le point sur ses aspects, de proposer une méthodologie que va permettre aux stagiaires de progresser en cohérence, et de comparer les autres approches, notamment celles des écoles américaines (PADI, SSI, SDI pour ne citer qu’eux).

Lire la suite…La liberté pédagogique du moniteur : Un plus pour le stagiaire ?

Trucs et astuces : Les moyens mnémotechniques pour ne rien oublier

Quand on part plonger, il arrive régulièrement qu’un plongeur ou une plongeuse demande au groupe de l’aider car il ou elle a oublié son masque ou un autre élément nécessaire à une belle plongée réussie. Il m’est moi-même arrivé d’oublier un élément important de mon équipement (personne n’est parfait ). Aussi, je me suis dit qu’il pouvait être intéressant de faire le point sur les méthodes de chacun, les trucs donnés par les écoles de plongée, afin d’aider les plongeurs et plongeuses à obtenir plus de sérénité quand ils partent plonger ! Je vais donc tenter de faire le tour des trucs que j’ai pu glaner ça et là et compter quelques anecdotes un peu cocasses mais dont il ne faut pas minimiser l’importance car chaque élément oublié peut gâcher une immersion…

Lire la suite…Trucs et astuces : Les moyens mnémotechniques pour ne rien oublier

Bilan de l’année 2017

Comme chaque année, je vous souhaite tout le bonheur possible et je vous adresse mes meilleurs vœux de santé (qui est le seul bien le plus important que nous possédions). C’est aussi pour moi l’occasion de vous souhaiter de réussir pleinement tous vos projets personnels et/ou professionnels et bien entendu de plonger le plus que vous le pourrez ! Si vous êtes en train de préparer un brevet de quelque école de plongée que ce soit, je vous souhaite la plus grande réussite, et si vous ne faites que plonger pour votre propre plaisir, et bien dans ce cas, je vous souhaite les plus belles rencontres subaquatiques, du type de celles que j’ai pu faire au cours de l’année écoulée. Ce début d’année est aussi classiquement le moment du bilan et de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur sur l’activité générée autour de mon modeste blog.

Lire la suite…Bilan de l’année 2017

Comment bien choisir sa combinaison de plongée ?

Choix Combinaision PlongéeQue l’on soit plongeur aguerri ou plongeur débutant, le choix d’une combinaison de plongée est toujours un choix cornélien ! L’offre sur le marché est tellement développée aujourd’hui qu’il devient presque difficile de faire son choix ! Comme je suis moi-même actuellement en réflexion pour investir dans une combinaison étanche, j’ai eu l’idée de ce billet afin de tenter de faire le tour des critères à prendre en compte pour être sûr de soi quand on effectue ce type d’investissement. Je vais évacuer volontairement la question du budget car c’est bien l’élément directeur du choix, les autres aspects n’étant que secondaires par rapport à celui-là : il ne sert à rien de « lorgner » sur une combinaison à 600 € si on a que 300 € à y consacrer ! Vous trouverez donc dans la suite quelques éléments que je considère importants pour vous aider dans le choix d’une combinaison. Les articles sur net ne manquent pas sur le sujet, vous pourrez donc habilement croiser les informations.

Lire la suite…Comment bien choisir sa combinaison de plongée ?

Trucs et astuces : La « plaie » de la buée dans le masque…

Buée dans le masqueL’été dernier, lors de nos vacances chiliennes qui nous ont permis de découvrir Rapa Nui, aussi appelée l’Île de Pâques, nous avons été victimes à Santiago du Chili de pickpockets très ingénieux qui nous ont délesté d’un sac à dos contenant pas mal d’affaires de plongée (ordinateurs, caméra,  et masques de plongée entre autres)… Cette mésaventure regrettable (mais qui n’enlève rien  à la beauté du Chili, cela aurait pu nous arriver partout ailleurs) nous a conduits S. et moi à devoir réinvestir dans des masques neufs pour pouvoir pratiquer notre activité préférée. Qui dit masque neuf, dit buée dans le masque… Et bien que nous soyons tous deux des plongeurs avertis (je préfère utiliser ce terme plutôt qu’aguerris), S. a « subi » une plongée entière avec de la buée à l’intérieur de son masque, et ce, en dépit des multiples trucs et astuces que nous connaissons et mettons en œuvre depuis plusieurs années. L’idée de ce billet m’est donc naturellement venue, afin de tenter d’apporter une explication à ce phénomène, et de recenser les différentes techniques qui permettent d’y remédier…

Lire la suite…Trucs et astuces : La « plaie » de la buée dans le masque…

Quelques plongées d’automne sur la côte méditerranéenne

Poulpe rouge à Points BlancsComme chaque année, nous avons profité des vacances scolaires de la Toussaint pour descendre dans le sud tremper nos palmes dans la Mer Méditerranée avec S., ma binôme préférée. Cette saison, plutôt que de nous poser à un endroit particulier et passer notre semaine à explorer les spots d’un même lieu, nous avons opté pour le « nomadisme subaquatique » et nous avons donc plongé avec plusieurs centres différents et exploré divers sites très différents les uns des autres. J’aime beaucoup plonger en Méditerranée à cette période l’année, en effet, il y a beaucoup moins de touristes sur la côte que pendant l’été , l’eau est encore chaude (du point de vue d’un Breton ), et la météo y est en général encore très favorable. Voici donc , comme à mon habitude, un rapide compte-rendu des quelques plongées que nous avons pu effectuer…

Lire la suite…Quelques plongées d’automne sur la côte méditerranéenne

À quoi peut ressembler une journée de formation Niveau 4 ?

Logo FFESSM Niveau 4La formation « Niveau 4 – Guide de Palanquée » jouit d’une réputation de formation exigeante, fatigante, voire « Commando ». À chaque fois qu’on me pose la question si il s’agit d’une formation difficile, j’essaie de la démystifier. Certes, c’est une formation qui nécessite un investissement personnel supérieur aux autres formations, mais elle ne présente pas de difficulté intrinsèque, le but étant de démontrer un niveau moyen à l’ensemble des épreuves. Comme je contribue cette année à la formation Guide de Palanquée du Codep 44, en appui de la Commission Technique Départementale, je me suis dit qu’il pouvait être intéressant de décrire le contenu d’une journée type, afin d’éclaircir les attendus, et de désacraliser cette formation. Comme j’ai pu participer à un regroupement très récemment, je vais raconter dans la suite de ce billet comme s’est déroulée la journée en question.

Lire la suite…À quoi peut ressembler une journée de formation Niveau 4 ?

justo dapibus Donec libero accumsan eget elementum dictum commodo ipsum consequat.
%d blogueurs aiment cette page :