Formation N3 : le sauvetage à 35 mètres

Dans le cadre de la formation Niveau 3 que je dispense au cours de la saison 2010/2011, je suis amené à enseigner le sauvetage dans la zone des 40 mètres. Après avoir validé mes stagiaires sur le sauvetage à 30 mètres, nous « attaquons » le même exercice mais 5 mètres plus bas. Force est de constater que cela amène de la difficulté pour les stagiaires. Le profil ci-joint montre à l’envi ce qui peut se passer :

Profil de plongée

Le premier stagiaire effectue sa remontée avec une vitesse irrégulière, cependant le démarrage est tonique, la vitesse a du mal à être régulée , mais le sauvetage se déroule de façon correcte, selon mon appréciation. Le deuxième stagiaire démarre correctement jusqu’à 20 mètres et perd ses repères, la profondeur aidant, la vitesse ne parvient pas à être régulée. L’autre stagiaire perturbé par le froid me fait signe qu’il est essoufflé, je le prends en charge et remonte trop rapidement à la surface.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

eget Donec et, Curabitur elit. libero eleifend mi, Praesent venenatis quis,
%d blogueurs aiment cette page :