Été 2015 : La Réunion (des amis)

Plongées à La RéunionCet été, avec S., ma binôme préférée, nous avons décidé de poser nos palmes dans l’Hémisphère Sud et plus particulièrement dans l’Océan Indien, sur les côtes de l’Île de La Réunion. Je n’avais jamais trempé mes orteils dans cet océan, c’était donc une vraie découverte pour moi ! Nous avons établi notre « camp de base » sur la ville de Saint-Leu. En effet, il y a dans cette agréable petite ville plusieurs centres de plongée qui permettent de profiter des beautés de la Réserve Marine de l’Île de La Réunion. Une petite requête sur un moteur de recherche vous permettra de trouver avec qui vous avez envie de tremper vos oreilles…

Lire la suite…Été 2015 : La Réunion (des amis)

Canard testeur : Une expérience technique et humaine unique !

Tests Matériel 2015Depuis maintenant trois ans, j’ai systématiquement posé ma candidature pour être « plongeur testeur » lors de la campagne annuelle de tests matériel, organisée par l’excellent magazine  » Plongeurs International « . Cette candidature s’effectue par e-mail, il suffit d’y joindre un curriculum vitae orienté plongée, et une lettre de motivation (comme quand on recherche un job, quoi !). J’ai donc envoyé un mail au magazine en décembre 2012, 2013 et 2014. Le 26 février dernier, alors que j’avais tiré un trait sur ma candidature, quelle n’a pas été ma surprise quand j’ai reçu un appel téléphonique de Patrick Marchand, le rédacteur en chef du bimestriel, m’informant que j’étais sélectionné pour rejoindre l’équipe des testeurs de la saison 2015 ! J’ai immédiatement accepté de relever le défi, et j’ai pu me rendre disponible pour participer à cette aventure du 20 au 29 mars 2015. Je vais donc ici relater comment j’ai vécu cette semaine de l’intérieur (sans rien révéler sur les résultats des tests, pour cela il faut se procurer le magazine ). L’histoire des tests de Plongeurs International est par ailleurs disponible ici.

Lire la suite…Canard testeur : Une expérience technique et humaine unique !

Plongées hivernales aux Iles Canaries : Pastenagues, seiches, poulpes et barracudas à gogo !

PastenagueCette année, avec S., ma binôme préférée, nous avons décidé de partir au soleil recharger nos batteries pour une semaine. Notre choix s’est porté sur l’archipel des Iles Canaries, et après avoir hésité entre plusieurs îles, nous avons retenu l’île de Tenerife. Nous avons choisi de plonger avec le centre « Ocean Diving Tenerife – Canaries Plongées« , affilié à la FFESSM, et animé par les très sympathiques France et Philippe.

Le centre de plongée est situé dans la petite localité de Las Galletas, sur la côte sud de l’île, à environ 20 minutes de l’aéroport Reina Sofia/Tenerife Sur. les locaux du centre sont simples et fonctionnels :  vestiaires, toilettes, douche chaude, grand bac de rinçage. L’accueil de France et de Philippe est simple, courtois et direct, tout ce que j’aime, il n’y a pas de « chichis », on est là entre plongeurs pour prendre du plaisir et c’est le plus important. Ils tiennent à notre disposition divers bouquins pour faciliter l’identification des espèces de la faune propre aux Iles Canaries. Ils disposent d’un semi-rigide tout neuf de 7,50 mètres avec un gros moteur de 225 CV permettant d’accueillir 12 plongeurs équipés et qui permet de rallier rapidement les sites de plongée (dont aucun n’est très loin de la marina cependant).

Lire la suite…Plongées hivernales aux Iles Canaries : Pastenagues, seiches, poulpes et barracudas à gogo !

La Méditerranée à la Toussaint : le secret de plongées réussies

Baaracudas au DramontComme chaque année, ma binôme préférée et moi partons pour plonger pour une semaine en Méditerranée. Nous avons l’habitude de plonger dans la zone de Fréjus, avec le club Sympathic Palanquée, animé par le non moins sympathique Joël Aillaud.

Le centre est situé sur Port Fréjus, les locaux sont simples mais fonctionnels. Il y a un local pour se doucher après la plongée. Le centre dispose d’un grand nombre de blocs de différents volumes, de stabs en bon état, et est capable de fabriquer du Nitrox via un système de stick, exactement comme dans mon club de plongée, le GEASM.
Les plongées se déroulent soit sur le Lion de Mer (au moins 5 spots de plongée), soit au Cap du Dramont (au moins 10 spots de plongée à proximité). Le « Papillon des Flots » est le bateau du centre, il s’agit d’un ancien bateau de pêche reconverti. Le navire est susceptible d’accueillir une trentaine de plongeurs en toute sécurité et avec suffisamment de confort.

Lire la suite…La Méditerranée à la Toussaint : le secret de plongées réussies

Le « Double effet Kiss Cool » de l’essoufflement

Amoco-CadizIl y a quelques années, alors que je venais d’obtenir mon diplôme de Plongeur Niveau IV « Capacitaire » (je n’ai jamais bien compris la signification exacte de ce mot), nous sommes allés plonger avec notre club au centre « Aber-Benoit Plongée », situé sur le Quai du Stellac’h à Saint-pabu, Ce centre, animé à l’époque par Christophe Lecoq, a malheureusement fermé depuis lors.

Ce matin là, Christophe,  nous propose de plonger sur l’Amoco-Cadiz, épave mythique s’il en est, le traumatisme de la marée noire que ce navire a provoqué étant encore dans toutes les mémoires des jeunes de mon âge ;-). Les sourires éclairent alors les visages de l’ensemble du groupe de plongeurs que nous constituons (une trentaine au total). Nous embarquons sur les semi-rigides (un « grand » de 8,50 m et un « petit » de 5,60 m qui assurera la sécurité surface et la récupération des palanquées) et nous voilà partis pour une navigation dans la brume matinale, avec une très grande houle d’ouest, qui met quelques organismes à l’épreuve !

Lire la suite…Le « Double effet Kiss Cool » de l’essoufflement

Le Cap Vert : Le nouvel « El Dorado » de la Plongée ?

Coucher de soleil à TarrafalComme chaque année, ma binôme préférée et moi-même organisons nos vacances de façon à pouvoir pratiquer notre sport favori au cours de nos congés. Cette année, notre choix s’est porté sur l’archipel du Cap Vert. Nous avons donc recherché sur quelle ile nous pourrions plonger. L’ile de Sal est connue du monde des plongeurs car de nombreux « dive-centers » y sont implantés. Cependant, cette ile est tournée vers le tourisme « de masse » et ne correspondait donc pas à nos attentes. En fouinant sur la toile, nous avons déniché un petit centre correspondant à notre vision et à nos préférences. Ce centre de plongée est situé sur l’ile de Santo Antao, dans le petit village de pêcheurs de Tarrafal de Monte Trigo. Il s’agit du centre Santo Antao Scuba Diving, centre de plongée PADI, animé par David Mückli et sa compagne Camille.

Lire la suite…Le Cap Vert : Le nouvel « El Dorado » de la Plongée ?

Pâques 2014 : Medes Diving Trophy

Iles MedesComme chaque année, ma binôme préférée et moi partons effectuer une semaine dans un spot de plongée réputé. Cette année, notre choix s’est porté sur les sites de L’estartit et des fameuses Iles Medes. Ce site, très connu de nombreux plongeurs, aura été une découverte, en effet, nous ne nous étions jamais immergés là-bas.

Nous avons donc commencé à organiser notre séjour en choisissant le centre de plongée avec lequel nous allions passer notre semaine. On trouve de très nombreux « Diving Centers » à L’estartit, et comme nous souhaitions éviter les « usines à plongeurs » (non pas que je ne les aime, mais je les trouve peu adaptées quand on y vient pas en groupe conséquent), notre choix s’est porté sur la structure Oceansub. Cette structure, de taille humaine est animée par Gemma, instructeur PADI.

Lire la suite…Pâques 2014 : Medes Diving Trophy

Mes « petits secrets » pour avoir une bonne orientation subaquatique

Compas SK7Quand les plongeurs préparent le niveau 2, un des aspects de la formation consiste à leur faire travailler leur orientation. J’entends très souvent des phrases du type « Je suis nul(le) en orientation » ou bien « je ne retrouve jamais le mouillage »… Tandis que d’autres expriment une très grande fierté à avoir réussi (sans que le hasard les aide bien sûr) à revenir « à la pioche » et de ce fait être remontés en toute sécurité.

Je vais m’attacher ici à donner quelques pistes sur l’orientation sans et avec instruments, ainsi que quelques « rituels » qui devraient permettre à tous de s’améliorer dans la pratique de l’orientation.

Lire la suite…Mes « petits secrets » pour avoir une bonne orientation subaquatique

Les bulles, ça monte ? Oui mais pas toujours … !

bullesDans mon article précédent, je vous ai fait un rapide résumé de la croisière « Triangle d’or » que j’ai effectué avec S. (ma binôme préférée) ainsi que mon ami T. Sur l’ensemble de cette croisière, j’ai découvert que les courants violents auxquels les plongeurs peuvent être confrontés sont littéralement impressionnants ! Nous avons effectué cette croisière alors que nous sommes des plongeurs  « expérimentés »  : ma binôme est Plongeur Niveau 3 avec plus de 250 plongées en Manche, Atlantique, Méditerranée, et Mer rouge, tandis que T. est Moniteur Fédéral 2ème degré et totalise lui aussi un grand nombre de plongées, quant à moi, j’affiche « au compteur » environ 800 plongées) … Nous avons été soumis à un phénomène que je souhaite vous faire partager dans ce petit article….

Lire la suite…Les bulles, ça monte ? Oui mais pas toujours … !

Eté 2013 : Brothers, Daedalus, Elphinstone

Requins marteauCet été, nous avons décidé d’effectuer une nouvelle fois une croisière plongée en Mer Rouge. Comme nous avions déjà effectué deux fois un périple de ce genre, nous avons opté pour une croisière plus au sud… Nous avons hésité entre deux parcours : St John’s Reef et la croisière Triangle d’or. Mon intérêt pour les requins a déterminé notre choix et nous nous sommes donc portés sur le parcours Brothers – Daedalus – Elphinstone. Je ne referais pas ici un descriptif complet du parcours, pour cela, je vous conseille de consulter les voyages plongée d’Alimata qui apporte une description très complète de cette croisière.

Lire la suite…Eté 2013 : Brothers, Daedalus, Elphinstone

amet, Donec leo luctus et, Phasellus id
%d blogueurs aiment cette page :