Madère : Plongées printanières sur « l’Île aux Fleurs »

Mérou à GarajauChaque année, avec S., ma binôme préférée, nous aimons nous offrir une escapade au soleil pour ré-alimenter notre stock de vitamine D. Nous prenons toujours soin de choisir une destination pour laquelle nous pourrons effectuer quelques plongées et quelques randonnées. Après être retournés à L’estartit plonger avec notre amie Gemma, nous avons opté pour une destination atlantique : l’archipel de Madère. Comme à mon habitude, voici donc un compte-rendu qui vous donnera peut-être l’envie d’aller tremper vos palmes dans les eaux turquoises de ces îles portugaises…Quand je me suis à chercher un centre de plongée sur l’île de Madère, je me suis vite rendu compte que je n’avais que l’embarras du choix ! Une rapide recherche sur Internet permet de trouver plus d’une quinzaine de centres… Je me suis aussi rendu compte que tous les centres de plongée sont quasiment tous situés sur la façade sud-est de l’île (ce qui n’est pas plus mal car protégée de l’alizé qui souffle de manière quasi constante !). En effet, sur cette zone on trouve trois réserves naturelles : La zone protégée de Cabo Girão, l’éco-parc marin de Funchal, et le parc naturel de Garajau. Mes recherches se sont donc concentrées sur cette zone. Ensuite, je me suis vite aperçu que beaucoup de centres de plongée sont « liés » à un hôtel, voire sont dans les murs d’un hôtel. On peut donc réserver chambres et plongées en même temps ! La troisième caractéristique est que la plupart des centres proposent deux types de plongée, celles sur le « house reef » (en fait il s’agit de plongées effectuées sur le récif le plus proche du centre, on a que quelques mètres à faire pour s’immerger et revenir au centre) et celles plus distantes du centre, avec soit un départ bateau, soit un départ du bord (et dans tous les cas avec un supplément de coût pour l’usage du bateau ou de la camionnette).

Comme nous aimons garder notre autonomie, nous avons opté pour la location d’un appartement par l’intermédiaire d’une plateforme de location bien connue d’internet et j’ai recherché un centre de plongée indépendant d’un hôtel. Mon choix s’est finalement porté sur le centre « Madeira Diving Center« , situé dans le petit village de Caniço de Baixo, un peu à l’est de Funchal, la capitale de l’île. Rien que dans le petit village de Caniço de Baixo, j’ai déjà identifié deux autres centres : Atalaia Dive Center, et Manta Diving qui proposent le même type de prestations (mais qui sont plus ou moins rattachés à un hôtel)…

Le centre, affilié Scuba Schools International (SSI),  est situé sur le Caminho Velho dos Reis Magos et donne directement sur la plage de galets de Reis Magos. Il permet l’accès à au moins trois spots de plongée depuis son « House Reef ». Le bâtiment est bien conçu, propre, spacieux, avec un accueil des plongeurs à l’étage, un vestiaire en sous-sol et un ingénieux système de trappe pour passer le matériel depuis la zone de séchage vers l’extérieur du bâtiment, où les plongeurs gréent le matériel. Nous avons été accueillis par la très sympathique Suzy, qui a pris le temps de vérifier nos qualifications, et de nous expliquer le fonctionnement du centre (deux à trois plongées par jour, rendez-vous au centre pour 09h30, et rendez-vous pour la deuxième plongée vers 13h30). Le centre est situé juste à côté de plusieurs petits restaurants (que nous avons testés !) et qui permettent de bien manger pour pas trop cher…

Côté matériel,  le centre dispose de 2 compresseurs, dont un à membrane, ce qui lui permet de proposer du Nitrox à la demande (pour notre part, nous avons tout le temps plonger avec mélange oscillant entre 30 et 31 % d’O2). Tous les blocs sont « mono-sortie » (attention donc si vous amenez vos propres détendeurs). Le lest est mis à disposition des plongeurs sous la forme de plombs maison de 1 ou 2 kg.

Le centre permet de plonger en autonomie (si vos qualifications au sens SSI le permettent), mais la plupart du temps, on plonge avec un guide. Nous avons pu plonger avec les sympathiques Filipe et Tom, les deux excellents moniteurs qui travaillaient cette semaine là. Nous avions initialement prévu de faire une dizaine de plongées sur place, mais comme nous étions encore un peu tôt dans la saison, le bateau du centre n’avait pas été mis au mouillage. ceci réduisait le champ des possibilités et donc nous avons plongé plusieurs fois sur le House Reef. Au total, nous avons effectué cinq plongées dont trois plongées en « départ plage » de Reis Magos (avec une très belle plongée de nuit), une plongée sur le spot dénommé « Blue hole » (il s’agit d’un tunnel sous-marin démarrant vers 8 mètres et se terminant vers 20 mètres) toujours avec un départ plage, et une plongée dans la réserve naturelle de Garajau pour aller admirer les gros mérous, dont les plus gros, Tony et Elvis sont quasiment apprivoisés, me permettant de réussir un petit selfie avec Tony le mérou… Pour cette plongée particulière, nous avons effectué un transport en camionnette pour nous y rendre. la topographie de la plage (galets, avec une pente très forte) a fait que le départ et l’arrivée ont été quelque peu sportifs, la houle étant assez formée le jour où nous nous y sommes immergés.

La faune que l’on peut observer est très semblable à celles des Îles Canaries, avec pléthore d’oursins, d’holothuries de diverses espèces, de crabes flèche. J’ai même eu la chance de pouvoir observer un spécimen de labre-cochon femelle (Bodianus Scrofa), espèce menacée actuellement, que je n’avais encore jamais pu voir (J’en profite pour remercier la Commission Bio du Codep 44, et plus particulièrement Michèle Lebascle, pour l’aide qu’elle m’a apportée à identifier ce curieux poisson !).

Des images valant toujours mieux qu’un long discours, voici un modeste montage vidéo retraçant les plongées que nous avons effectuées :

Je remercie encore Suzy, Filipe et Tom pour leur accueil et leur gentillesse durant notre séjour.

Et vous, avez-vous déjà plongé à Madère, quels souvenirs en gardez-vous ? Merci par avance pour vos retours

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ante. adipiscing ipsum Praesent ut Donec porta.
%d blogueurs aiment cette page :