Quelques quizz pour animer des cours théoriques

Quizz

L’enseignement théorique de la plongée en scaphandre, quel que soit le niveau enseigné, peut être réalisé de multiples manières. Ainsi, un moniteur pourra se retrouver devant ses stagiaires à expliquer des principes physiques ou physiologiques dans différents environnements. Dans les centres de bord de mer, cet enseignement est souvent directement réalisé sur le bateau ou dans le local du centre, tandis que dans les clubs de « l’intérieur », cet aspect est principalement effectué en salle sous la forme d’un cours magistral. La question se pose alors de la manière de rendre le cours vivant, attractif, intéressant et interactif, afin de favoriser le feedback des élèves. Ce billet va donc proposer un élément pédagogique supplémentaire que j’utilise dorénavant dans mes cours. Loin de moi, l’idée de donner des leçons de pédagogie, mais je veux juste partager ici mon retour d’expérience.Classiquement, j’adopte toujours un déroulé identique pour les cours théoriques que je dispense. Ceux-ci se déroulent selon plusieurs phases :

  • L’accueil : J’accueille les stagiaires, leur propose de s’installer confortablement, en tout cas, à un endroit où ils sentent bien, palabre un petit peu avec chacun d’entre eux (si possible) afin de les mettre à l’aise.
  • La présentation du sujet : En quelques mots, j’expose le sujet du jour, idéalement en une phrase courte, suivie d’une justification tout aussi courte mais appliquée à la plongée. Par exemple, une phrase introductive peut être : « Bienvenue à toutes et tous, aujourd’hui, nous allons parler de [Sujet du cours] car en plongée, nous sommes tous concernés par ce phénomène [Illustration du sujet] ».
  • La justification du cours : Je rentre ensuite dans le détail de la justification, en expliquant pour quoi il est nécessaire de prendre un peu de temps pour examiner un sujet particulier. La justification exprimée doit bien entendu être en rapport avec le niveau ou la qualification enseignée.
  • Le contenu pédagogique : Je déroule le contenu du cours, en m’aidant, autant que faire se peut, d’outils pédagogiques (schémas, documents, vidéos, matériel, …) de telle façon que le cours ne soit pas qu’une litanie débitée sur un ton monocorde. Il est évident que certains cours se prêtent plus l’utilisation de tels outils (par exemple le cours sur le matériel) et d’autres beaucoup moins (je pense au cours de règlementation par exemple).
  • Les questions-réponses : En fin de cours ou bien tout au long de l’exposé, je m’efforce d’inviter les stagiaires à intervenir pour vérifier leur bonne compréhension, et rompre la monotonie.
  • La fin de la séance : La fin du cours doit se signaler préalablement et ne pas tomber comme un cheveu sur la soupe ! Elle est un moment d’échange et de de feedback. J’aime bien finir mes cours par quelques photos ou vidéos.

Afin de favoriser les échanges, j’aime bien questionner les stagiaires, et me déplacer parmi eux, de telle façon que je puisse favoriser encore une fois les interactions. Je crois me souvenir qu’une personne normalement constituée peut se concentrer sur un sujet pendant 20 minutes d’affilée. Après cette durée, l’attention de l’élève chute drastiquement. Il faut donc réussir à faire tenir un sujet dans cette durée, et si on a pas le moyen matériel de saucissonner en séquences séparées le contenu pédagogique, il faut soir faire une pause, soit trouver un éducatif qui rompe la structure et qui casse le rythme d’endormissement des stagiaires !

L’usage d’un questionnaire interactif dans un cours peut vraiment apporter un plus au niveau de l’animation de celui-ci. Par exemple, en début de cours, on propose un petit questionnaire, les stagiaires y répondent, et en fin de couurs, on refait le même, et de cette façon, l’animateur a immédiatement un feedback de la compréhension générale du cours. Une autre façon de faire est de morceler le questionnaire tout au long du cours pour solliciter les élèves, et ainsi briser la monotonie du cours, avec pour effet de doper l’attention portée par chacun au contenu pédagogique….

Il y a plein de manières de réaliser de tels quizz ! On peut intégrer les questions dans le déroulé du cours, distribuer des « coupons-réponses » numérotés à chacun des élèves, charge à eux de brandir le bon numéro quand une question est posée… On peut aussi trouver plusieurs solutions interactives assez simples à mettre en œuvre sur internet. Personnellement, la solution que j’ai retenue est « Kahoot!« .

La promesse de cette solution est d’être « une plate-forme d’apprentissage ludique, utilisée comme technologie éducative dans les écoles et autres établissements d’enseignement. Ses jeux d’apprentissage (les Kahoots), sont des questionnaires à choix multiples qui permettent le jeu de plusieurs utilisateurs simultanément et sont accessibles via un navigateur Web. Kahoot! peut être utilisé pour réviser les connaissances des élèves, pour une évaluation formative ou pour rompre avec les activités traditionnelles en classe. Kahoot! comprend également des questionnaires de culture générale.

Il existe des versions payantes, mais la version gratuite est largement suffisante pour réaliser des questionnaires simples et assez sympas à utiliser. Il suffit de créer un « Kahoot » avec quelques questions. Ce questionnaire une fois sauvegarder pourra être joué et sera doté d’un « Game Pin ». Il faut alors demander à ses élèves de se munir de leur smartphone, de se rendre sur l’adresse « kahoot.it » (ou de télécharger l’app « Kahoot! » dans le store) et de saisir le « Game Pin » correspond à votre questionnaire. Le jeu pour chacun consiste ensuite à répondre correctement à chaque question posée le plus rapidement possible… C’est assez interactif, une ambiance studieuse et décontractée se met alors immédiatement en place, pour peu que vous ayez fait attention à formuler vos questions/réponses avec un brun d’humour !

Kahoot n’est certainement pas LA solution pour faire des quizz, mais sa facilité de mise en œuvre m’a bien plu. Il existe plusieurs alternatives plus ou moins simples à mettre en œuvre, on en trouver une liste sur cette adresse.

Je viens juste de commencer à en produire (je tiendrai la liste à jour dans cet article), voici donc les quizz que je mets à disposition, n’hésitez pas à vous les approprier (et à me dire ce que vous en pensez afin de les améliorer) !

J’ai démarré avec le cours de réglementation du Guide de Palanquée (cours qui est souvent vu come une « purge » par les stagiaires, mais qui pourtant celui que je préfère dispenser, car on peut vraiment le rendre très interactif en le rapprochant de la vraie vie). J’ai ensuite préparé deux quizz pour les stagiaires PA20 de mon club.

Mon ami Ronan B. (que je remercie chaleureusement) m’a aussi partagé un quizz qu’il a mis en oeuvre dans le cadre de formation Niveau 3, voici donc le lien :

De votre côté, mesdames et messieurs les moniteurs, avez-vous des trucs pour rendre plus interactifs vos cours théoriques en salle ? Et vous, plongeuses et plongeurs de tous niveaux, avez-vous vécu des cours particulièrement plaisants et vivants ? Merci par avance pour vos retours !

2 réflexions au sujet de “Quelques quizz pour animer des cours théoriques”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

pulvinar felis libero. Lorem commodo Phasellus id
%d blogueurs aiment cette page :