Le palier de sécurité, c’est utile ?

Palier de SécuritéChaque saison dans mon club, nous formons des plongeurs autonomes à 20 mètres. au cours de ces formations, nous abordons la décompression aussi bien en plongée technique que sur les aspects théoriques. La saison dernière, j’ai revu de fond en comble l’enseignement de ces aspects pour « alléger » la théorie sur les tables et renforcer la théorie et la pratique des ordinateurs de plongée. Néanmoins, la question du palier de sécurité ne tarde jamais à refaire surface. Ainsi, il y a toujours au moins un stagiaire qui me pose la question fatidique : « Le palier de sécurité, c’est obligatoire de le faire ? ». J’ai donc pensé intéressant le fait de partager mes idées, mes réflexions et ma pratique autour du « sacro-saint » palier de sécu !

Dans la suite, je vais faire un rapide historique pour situer comment est apparue cette pratique pour ensuite donner quelques pistes de réflexion par rapport à notre façon de plonger aujourd’hui.

Lire la suite…

Un point sur mon équipement

ScaphandreJe mène actuellement une réflexion sur l’évolution de mon équipement de plongée. En effet, il est de bon ton, de mon point de vue, de toujours se remettre en question et de ne pas se contenter de certitudes plus ou moins réalistes ! Aussi, je me suis dit que partager mes choix d’équipement ne pouvaient qu’être bénéfiques, aussi bien à moi-même qu’aux autres plongeurs. Je vais donc faire une revue complète de mon matériel, en expliquant pourquoi je l’utilise, son niveau d’obsolescence, et ce vers quoi je pourrais m’orienter dans un futur plus ou moins proche.

Lire la suite…

Comment bien remplir son carnet de plongée ? (avec les outils d’aujourd’hui)

Carnet de PlongéeLorsque j’ai effectué, au printemps 2015, la campagne de tests du magazine Plongeurs International, j’ai été amené à tester une quinzaine d’ordinateurs en situation réelle. La plupart de ces engins ont un logiciel associé permettant d’importer son contenu (vos plongées) vers votre ordinateur. L’évaluation de ces logiciels ne faisait pas partie de la couverture des tests, notamment par manque de temps : entre l’évaluation de tous les ordinateurs, il nous fallait aussi évaluer les détendeurs, les stabs, les palmes, les phares… Comme je devais changer d’équipement à chaque plongée, et donc notamment adapter mon lestage, cette expérience m’a permis notamment de recommencer une réflexion sur les éléments qu’il convient aujourd’hui de reporter dans son propre carnet de plongée. À l’heure de la dématérialisation, je me suis aussi posé la question si le carnet de plongée papier avait encore une utilité et/ou un avenir… D’autre part, je me suis rendu compte qu’il n’y a aucun « enseignement » sur la façon de le remplir correctement (à savoir quelles sont les infos indispensables à y faire figurer et quels sont les autres éléments à y inclure), cela étant généralement expliqué rapidement par le moniteur après les premières plongées.

Lire la suite…

4fb3783f73fe947d5b39cb97dfb4f9dd!!!!!!!!!
%d blogueurs aiment cette page :